Wimbledon (H) : Murray résiste, Djokovic déroule

Wimbledon (H) : Murray résiste, Djokovic déroule©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365, publié le mercredi 30 juin 2021 à 23h49

Novak Djokovic s'est qualifié pour le 3eme tour de Wimbledon après sa facile victoire contre Kevin Anderson ce mercredi. Andy Murray a gagné également, en cinq sets contre Oscar Otte. Ça passe pour Diego Schwartzman, Andrey Rublev, Matteo Berrettini, Grigor Dimitrov, Dan Evans ou encore Felix Auger-Aliassime. En revanche, Casper Ruud et Pablo Carreno-Busta s'arrêtent plus tôt que prévu.

En douze participations à Wimbledon, Andy Murray n'a jamais perdu au premier ou au deuxième tour. Et ce n'est pas cette année, pour sa treizième apparition, que l'Ecossais va rompre avec la tradition. Le 118eme mondial, bénéficiaire d'une invitation, a encore ravi les fans du Centre Court en allant chercher sa qualification pour le troisième tour, sous le toit fermé, après une bataille de 3h51 contre Oscar Otte (151eme) remportée 6-3, 4-6, 4-6, 6-4, 6-2. L'Ecossais a réussi quelques points de génie lors de cette rencontre, où il s'est également fait peur à deux reprises sur deux glissades qui ont provoqué des douleurs à l'adducteur et au genou. Mais il a tenu bon et s'est offert le scalp du coriace joueur allemand, qui avait éliminé le Français Arthur Rinderknech au tie-break du cinquième set au tour précédent. Dans ce match à onze breaks (sept pour Murray, quatre pour Otte), les deux joueurs ont connu des hauts et des bas. L'ancien n°1 mondial pensait peut-être que cette rencontre serait plus facile lorsqu'il a mené 6-3, 3-1, mais Otte lui a pris deux fois son service pour égaliser à une manche partout, avant de remporter la troisième en breakant à 3-3. Malgré ses 34 ans et ses douleurs, Andy Murray a su trouver les ressources pour gagner les deux derniers sets en brealant deux fois et conclure sur sa première balle de match, d'un magnifique lob. Comme il y a deux jours, il était très ému après cette balle de match, car il sait qu'il ne revivra pas ce genre de moments un grand nombre de fois. Le voici donc aux portes du Top 100 (101eme au classement virtuel) et opposé au troisième tour pour la première fois de sa carrière à Denis Shapovalov (22 ans, 12eme), qui a pu se reposer car son adversaire Pablo Andujar, tombeur en cinq sets de Pierre-Hugues Herbert mardi, a déclaré forfait pour son deuxième tour.


Djokovic n'a pas traîné

Novak Djokovic n'a pas de temps à perdre. Alors que la pluie a bouleversé le programme des premiers jours à Wimbledon, le Serbe avance dans son coin et est déjà qualifié pour le 3eme tour, alors que des matchs du 1er tour n'ont pas encore commencé. Ce mercredi, le numéro 1 mondial s'est montré rapide et efficace contre Kevin Anderson (6-3, 6-3, 6-3) en 1h44 de jeu. Avec quatre breaks en sa faveur et aucune alerte sur son service durant le match, Djokovic a passé sans encombre le 2eme tour à Wimbledon et affrontera Denis Kudla au prochain tour. Ensuite, le Serbe pourrait voir Cristian Garin ou Gaël Monfils, qui ont bataillé respectivement contre Bernabe Zapata Miralles (6-7, 6-3, 3-6, 6-3, 6-2) et Christopher O'Connell (4-6, 6-2, 7-6, 4-6, 6-4), se présenter sur son chemin. Dans le même temps, Denis Shapovalov est lui aussi déjà au 3eme tour, suite au forfait de Pablo Andujar. Cinq autres têtes de série du haut du tableau ont rallié le troisième tour : Andrey Rublev (n°5) qui a facilement battu Lloyd Harris 6-1, 6-2, 7-5 en ne perdant qu'une fois son service, alors qu'il menait déjà 4-1 dans le deuxième set, Diego Schwartzman (n°9) qui a perdu le premier set contre Liam Broady avant de remporter facilement les trois suivants (4-6, 6-2, 6-1, 6-4), Dan Evans (n°22) qui a battu Dusan Lajovic 6-3, 6-3, 6-4 en étant breaké deux fois, Karen Khachanov (n°25), vainqueur 6-1, 7-6, 6-3 d'Egor Karasimov en servant 8 aces et sauvant les 4 balles de break que s'est procuré le Biélorusse, et Fabio Fognini (n°26), qui a connu un trou d'air contre Laslo Djere mais a fini par s'imposer 6-3, 6-4, 0-6, 6-4.

Auger-Aliassime très solide

Pour son entrée en lice, Matteo Berrettini a lâché un set mais a tranquillement validé sa qualification pour le 2eme tour. Opposé à Guido Pella, l'Italien a mis un peu plus de deux heures pour s'en sortir en quatre manches (6-4, 3-6, 6-4, 6-0). Hormis une légère alerte quand il a perdu un set, la tête de série numéro 7 a déroulé et affrontera le lucky loser Botic van de Zandschulp au prochain tour. Dans un match du premier tour entre deux anciens Top 10, Grigor Dimitrov (21eme) a pris le meilleur sur Fernando Verdasco (106eme) en quatre sets et 2h25 de jeu (3-6, 6-3, 6-4, 6-4) en ne perdant que deux fois son service. Felix Auger-Aliassime, tête de série n°16, a quant à lui tranquillement disposé de Thiago Monteiro sur le score de 6-3, 6-3, 6-3, après un match très solide où il a n'a pas eu la moindre balle de break à défendre. Lorenzo Sonego, tête de série n°23, s'est lui aussi qualifié en disposant facilement de Pedro Sousa en trois sets et 1h45 de jeu (6-2, 7-5, 6-0 en n'ayant perdu qu'une seule fois son service). Qualification également de la tête de série n°31 Taylor Fritz au détriment de Brandon Nakashima (7-5, 3-6, 6-4, 7-5 en servant 16 aces) et de la tête de série n°32 et ancien finaliste Marin Cilic (7-6, 7-6, 6-1 contre Salvatore Caruso avec 18 aces).

Désillusions pour Ruud et Carreno-Busta

Peu avant, Kei Nishikori avait lui aussi fait forte impression pour son entrée en lice sur le gazon londonien. Contre Alexei Popyrin, le Japonais n'a laissé que des miettes ce mercredi (6-4, 6-4, 6-4). Un break dans chaque manche et voilà Nishikori qualifié pour le prochain tour... où il affrontera Jordan Thompson. En effet, l'Australien a fait fort en sortant Casper Ruud, l'un des jeunes en forme en 2021. Au terme d'un match en cinq sets de presque 4h, l'actuel 78eme au classement ATP s'en est sorti contre le Norvégien (7-6, 7-6, 2-6, 2-6, 6-2), après s'être fait peur quand ce dernier est revenu à égalité à deux manches partout. Suite à sa saison sur gazon peu convaincante, Ruud tentera de réagir ces prochaines semaines. Autre grosse surprise ce mercredi à Wimbledon, l'élimination d'entrée de Pablo Carreno-Busta. Finaliste à Majorque, Sam Querrey n'a laissé aucune chance à l'Espagnol pour l'emporter en trois sets (7-6, 6-4, 7-5) et moins de 2h de jeu. Pour lui aussi, la saison sur gazon est à oublier. A noter également, que John Isner a également été surpris par Yoshihito Nishioka au terme d'un combat de cinq manches (7-6, 2-6, 6-3, 6-7, 6-4).

(Avec A.S.)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.