Wimbledon (H) : Medvedev au tapis, première pour Hurkacz

Wimbledon (H) : Medvedev au tapis, première pour Hurkacz©Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le mardi 06 juillet 2021 à 15h35

Complètement passé au travers après la reprise de la partie, ce mardi, Daniil Medvedev s'est incliné en cinq sets (2-6, 7-6, 3-6, 6-3, 6-3) face au Hongrois Hubert Hurkacz, qualifié pour ses premiers quarts de finale dans un tournoi du Grand Chelem.



Roger Federer pensait affronter Daniil Medvedev, il sera opposé à... Hubert Hurkacz. Lors d'un match interrompu la veille à 4-3 dans le quatrième set en faveur du Hongrois, sans qu'aucun des deux joueurs n'aient réussi à faire le break, tandis que Federer s'apprêtait à se plonger tranquillement dans les bras de Morphée, c'est finalement le moins bien classé des deux joueurs qui a eu le dernier mot en cinq sets (2-6, 7-6, 3-6, 6-3, 6-3, 3h07 de jeu), ce mardi pour la reprise de ce dernier huitième de finale au programme. Il faut dire que si le 18eme au classement sorti d'entrée à l'Open d'Australie comme à Roland-Garros cette saison est revenu déchaîné sur le court, Medvedev, de son côté, n'a jamais retrouvé le jeu qui lui avait permis de mener deux manches à une la veille face à ce joueur connu pour frapper dans la balle les deux yeux fermés. La fermeture du toit (la rencontre avait débuté sur le Centre Court et s'est poursuivie en indoor après que les organisateurs ont décidé de couvrir en raison du temps) a semble-t-il paralysé le numéro 2 mondial, qui n'a jamais retrouvé son rythme de la veille, tandis que son vainqueur, après avoir bouclé tranquillement la quatrième manche, a également déroulé dans le cinquième set, remporté sur le même score.



Et dire que le superviseur avait proposé à Medvedev de continuer lundi soir



De quoi faire regretter au Russe d'avoir accepté lundi soir que le match soit interrompu et ne reprenne que le lendemain alors que le superviseur avait proposé aux deux hommes de le terminer sur le court central après la fin du match entre Federer et Sonego. Avec cette double-faute commise d'entrée, Medvedev a dû tout de suite comprendre qu'il n'avait pas fait le bon choix. Il en a eu confirmation dans la foulée, lorsque le vainqueur du Masters 1000 de Miami en avril dernier (il n'avait toutefois gagné qu'un match sur les six tournois suivants) l'a breaké deux fois coup sur coup alors qu'il n'avait pas perdu une seule fois son service lundi. Onze points gagnés de suite ensuite par Hurkacz pour mener 3-1 ont eu raison du dauphin de Novak Djokovic au classement, assommé. Federer disputera son 18eme quart de finale à Wimbledon contre le Polonais. Medvedev, lui, reste à quai.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.