Wimbledon (H) : Djokovic bat Kyrgios et décroche son 21eme titre du Grand Chelem

Wimbledon (H) : Djokovic bat Kyrgios et décroche son 21eme titre du Grand Chelem©Media365

Marie Mahé, Media365, publié le dimanche 10 juillet 2022 à 18h11

Ce dimanche, en finale, Novak Djokovic a battu Nick Kyrgios en quatre manches (4-6, 6-3, 6-4, 7-6) et décroche son 21eme titre du Grand Chelem, son septième à Wimbledon.



Il écrit une nouvelle page de l'histoire du tennis. Et ces pages commencent à être nombreuses. Ce dimanche, en finale à Wimbledon en Grande-Bretagne, sur gazon, le Serbe Novak Djokovic, 3eme joueur mondial et tête de série n°1, a battu l'Australien Nick Kyrgios, 40eme joueur mondial, en quatre manches (4-6, 6-3, 6-4, 7-6 (3)) et 3h04 de jeu. Dans la première manche, à 2-2, le Serbe a sauvé une balle de break, avant de s'incliner sur la deuxième. Fort de cet avantage en poche, son adversaire du jour est allé conclure, à sa deuxième opportunité, pour empocher cette première manche (6-4), et mettre déjà Novak Djokovic au pied du mur. Mais loin de se désunir pour autant, le mieux classé des deux a donc parfaitement su réagir.

Une fin de deuxième set compliquée

Dans la deuxième manche, à 2-1, Nick Kyrgios a craqué, cédant son service blanc. A 5-3, le troisième joueur mondial servait pour le gain de cette deuxième manche et pour égaliser à un set partout. Bien mal embarquée, la tête de série n°1 s'est retrouvée menée 0-40 sur son propre service, pour finir par sauver un total de quatre balles de débreak et ensuite enfin parvenir à ses fins (6-3). Le Serbe a ensuite entamé de la meilleure des manières la troisième manche, même s'il n'a pas su convertir une seule des deux balles de breaks obtenues. Ce n'était que partie remise et au meilleur des moments, soit à 4-4, Novak Djokovic a su prendre le service de son concurrent et conclure ensuite dans la foulée, pour mener deux manches à une (6-4). Cette fois, c'est donc le 40eme joueur mondial qui se retrouvait bel et bien au pied du mur.

Djokovic fait mieux que Federer

Dans la quatrième et dernière manche, les deux hommes ont fait jeu égal, sans se livrer plus que cela et se montrant particulièrement solides sur leur service respectif. C'est donc tout naturellement qu'ils se sont dirigés vers un tie-break. Un jeu décisif survolé par Novak Djokovic, même s'il lui a fallu trois balles de match pour s'offrir le droit de lever les bras (7-6 (3)). La légende du Serbe n'est plus à écrire, mais l'ancien numéro un mondial soigne encore un peu plus son palmarès. Il s'agit de son septième titre à Wimbledon, en huit finales disputées. Et surtout son 21eme titre du Grand Chelem, soit un de moins que l'Espagnol Rafael Nadal (22), mais un de plus que le Suisse Roger Federer (20). Tout simplement exceptionnel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.