Wimbledon (H) : Djokovic a mis fin au rêve de van Rijthoven

Wimbledon (H) : Djokovic a mis fin au rêve de van Rijthoven©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 03 juillet 2022 à 23h43

Accrocheur pendant deux manches, Tim van Rijthoven a fini par s'incliner en quatre sets face à Novak Djokovic, qui se qualifie pour les quarts de finale de Wimbledon.



Novak Djokovic s'y était préparé mais le numéro 3 mondial n'a pas passé une soirée tranquille sur le Centre Court. Opposé à Tim van Rijthoven lors des huitièmes de finale de Wimbledon, le Serbe a compris pourquoi le Néerlandais a remporté son premier titre à 'S-Hertogenbosch et pourquoi il a su se hisser jusqu'à ce stade de la compétition. Une rencontre que Novak Djokovic a pris par le bon bout, prenant d'entrée le service de son adversaire pour mener deux jeux à rien. Toutefois, dans la foulée, Tim van Rijthoven a su se procurer deux balles de débreak sans toutefois parvenir à les convertir. Le 104eme joueur mondial a eu une nouvelle opportunité de revenir dans cette première manche mais, là-aussi, il n'a pas su en profiter. Novak Djokovic, de son côté, n'a pas tremblé quand il a fallu conclure la manche sur l'engagement du Néerlandais. C'est alors que Tim van Rijthoven a plus franchement tenu tête au numéro 3 mondial. Après avoir écarté une balle de break, le détenteur d'une invitation pour participer au tournoi a saisi sa chance dans le septième jeu. Parvenant à prendre le service du Serbe et à tenir bon, le Néerlandais a pu servir pour égaliser à une manche partout, ce qui n'a pas été simple. En effet, après avoir manqué une balle de set, il a dû écarter quatre balles de débreak. En fin de compte, la troisième occasion a été la bonne et ce huitième de finale a été relancé.

Djokovic a fait céder van Rijthoven

Toutefois, comme face à Soonwoo Kwon au premier tour, cette manche perdue a agi comme un réveil pour Novak Djokovic, qui a nettement haussé son niveau de jeu. Peut-être pris par l'euphorie, Tim van Rijthoven n'a pas su répondre au défi proposé par la tête de série numéro 1. Ne remportant qu'un point sur les trois premiers jeux de service de son adversaire, le Néerlandais a aussi vu ses deux engagements lui échapper pour se retrouver mené cinq jeux à rien de manière expéditive. A l'orgueil, il a écarté trois balles de set mais n'a pas pu pousser plus avant sa résistance. En une petite demi-heure, Novak Djokovic a repris les commandes de la rencontre et ne les a plus lâchées. Dès le premier jeu de la quatrième manche, la messe était dite. De manière autoritaire, le numéro 3 mondial a breaké son adversaire et n'a ensuite pas ouvert la porte à un retour. Manquant une balle de double break dans le cinquième jeu, Novak Djokovic a finalement obtenu ce qu'il cherchait afin de mener cinq jeux à deux et servir pour le gain du match. Sans coup férir, le Serbe a mis fin aux débats à la première opportunité (6-2, 4-6, 6-1, 6-2 en 2h39'), à une vingtaine de minutes du couvre-feu fixé à 23h00 heure locale (0h00 heure française) qui l'aurait contraint à revenir ce lundi pour conclure. Novak Djokovic rejoint ainsi Jannik Sinner pour un quart de finale qui s'annonce alléchant quand Tim van Rijthoven a donné quelques gages pour l'avenir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.