Wimbledon (H) : C'est bon pour Nadal et Djokovic, pas pour A.Zverev

Wimbledon (H) : C'est bon pour Nadal et Djokovic, pas pour A.Zverev©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, publié le samedi 07 juillet 2018 à 22h06

Juan Martin Del Potro a aisément dominé Benoit Paire en trois sets et rejoint la deuxième semaine du tournoi londonien, une première pour lui depuis 2013. L'Argentin y retrouvera Gilles Simon, tombeur de Matthew Ebden. Dans le même temps, Milos Raonic, interrompu par la nuit vendredi, est venu à bout de Dennis Novak en quatre manches alors que Rafael Nadal n'a pas fait de détail face à Alex De Minaur quand Alexander Zverev a été sorti en cinq manches par Ernests Gulbis. Novak Djokovic, pour sa part, a passé l'obstacle Kyle Edmund.

Petit à petit, Juan Martin Del Potro assume enfin son rang. Vainqueur de Benoit Paire en trois sets (6-4, 7-6, 6-3) et 2h28 de jeu, l'Argentin se qualifie ainsi pour les huitièmes de finale à Wimbledon. Une victoire loin d'être anodine car le numéro 4 mondial rejoint pour la première fois depuis 2013 la deuxième semaine du Grand Chelem sur gazon et cela pour la quatrième fois seulement de sa carrière. Plus consistant au service, Del Potro a ainsi logiquement pris le meilleur de Paire, trop inconstant pour rivaliser. Fort de sa victoire, le natif de Tandil sera opposé à un autre Français, en la personne de Gilles Simon, au prochain tour. Face à l'Australien Matthew Ebden, le Niçois s'en est sorti en quatre manches (6-1, 6-7, 6-3, 7-6) et 2h55 de jeu. Contre Del Potro, le Français aura fort à faire alors qu'il n'a jamais gagné en trois rencontres face à lui sur gazon. Enfin, l'arrêt de la rencontre vendredi a profité à Milos Raonic contre l'Autrichien Dennis Novak, qui a été battu en quatre sets (7-6, 4-6, 7-5, 6-2) et 2h35' de jeu. Au prochain tour, le Canadien retrouvera l'Américain Mackenzie McDonald.

Nadal tout en facilité


Alex de Minaur n'aura pas été un test probant pour Rafael Nadal dans cette édition 2018 de Wimbledon. L'Australien, figure montante, a été rattrapé par la réalité face au numéro 1 mondial. Le Majorquin, après avoir débuté piano cette rencontre, a haussé le ton avec cinq jeux consécutifs dont deux breaks pour faire sienne la première manche en 34 minutes. Le déroulement de la deuxième manche est similaire à la première sauf que c'est à deux jeux à un pour Alex de Minaur que le « Taureau de Manacor » a accéléré pour enchaîner cinq jeux et la deuxième manche en 35 minutes. Ce n'est que dans la troisième manche qu'il y a eu un semblant de match entre les deux joueurs car, après avoir été breaké dans le cinquième jeu, l'Australien a su résister, s'offrir même une balle de débreak alors que Rafael Nadal servait pour le match mais, à la troisième opportunité, la tête de série numéro 2 du tournoi a scellé le sort du match (6-1, 6-2, 6-4 en 2h04') et retrouvera Jiri Vesely, vainqueur de Fabio Fognini (7-6, 3-6, 6-3, 6-2), en huitièmes de finale de Wimbledon.

A.Zverev mis KO par Gulbis


Après avoir eu des ennuis gastriques lors de son match du deuxième tour, Alexander Zverev a confirmé que la forme n'était pas là dans cette édition 2018 de Wimbledon. La tête de série numéro 4 du tournoi s'est, en effet, incliné face au Letton Ernests Gulbis. Ce dernier a entamé la rencontre tambour battant en parvenant à résister à l'Allemand et à l'emmener dans un jeu décisif qui a tourné en sa faveur. Se sachant diminué, Alexander Zverev a breaké d'entrée pour aller chercher sans forcer l'égalisation à une manche partout. Le tournant du match aurait pu être le neuvième jeu de la troisième manche. Après avoir breaké pour mener cinq jeux à trois, Ernests Gulbis sert pour mener deux manches à une mais, après une balle de set manquée et trois balles de débreak sauvées, il cède sa mise en jeu avant de craquer une deuxième fois pour concéder in extremis cette troisième manche. Dos au mur, il sauve une balle de break en début de quatrième manche avant de breaker dans le sixième jeu pour emmener le troisième joueur mondial dans une cinquième et dernière manche... qui a été à sens unique. Complètement KO sur le court, Alexander Zverev a subi un 6-0 en 22 minutes pour laisser Ernests Gulbis, issu des qualifications, aller en huitièmes de finale (7-6, 4-6, 5-7, 6-3, 6-0) face à Kei Nishikori qui, à la limite de l'obscurité, a pris le meilleur sur Nick Kyrgios en trois manches (6-1, 7-6, 6-4).

Djokovic s'est bien repris


Après avoir perdu la première manche dans un Centre Court pleinement acquis à la cause de Kyle Edmund, Novak Djokovic a dû faire preuve de force mentale pour revenir dans le match et arracher la victoire. S'il a eu deux balles de break rapidement, le Serbe a vendangé et s'est fait piéger dans le septième jeu sans saisir ses occasions de revenir à hauteur avant de céder ce premier set. Vexé, Novak Djokovic a tardé à répondre mais, après avoir manqué deux occasions de breaker d'entrée de deuxième manche, il a insisté au dernier moment pour breaker à quatre jeux à trois pour égaliser à une manche partout dans la foulée. Le match a changé de couleur dans la troisième manche quand, après un break dès le premier jeu, Novak Djokovic a résister face à la seule balle de break de Kyle Edmund dans le quatrième jeu avant de prendre la main dans la rencontre suite à un double break. Poussé par le public, Kyle Edmund a tout tenté pour revenir à hauteur, quitte à profiter des largesses arbitrales comme un point validé après un double rebond et une arrivée dans le couloir... Mais rien n'y a fait, Novak Djokovic confirme son retour en grande forme en breakant dans le neuvième jeu pour s'imposer en quatre manches (4-6, 6-3, 6-2, 6-4) pour retrouver en huitièmes de finale Karen Khachanov, qui a remonté une situation quasiment désespérée face à Frances Tiafoe (4-6, 4-6, 7-6, 6-3, 6-0).

WIMBLEDON (Grande-Bretagne, Grand Chelem, gazon, 38 467 940€)
Tenant du titre: Roger Federer (SUI)

Troisième tour
Federer (SUI, n°1) bat Struff (ALL) : 6-3, 7-5, 6-2
Mannarino (FRA, n°22) bat Medvedev (RUS) : 6-4, 6-3, 4-6, 5-7, 6-3
Monfils (FRA) bat Querrey (USA, n°11) : 5-7, 6-4, 6-4, 6-2
Anderson (AFS, n°8) bat Kohlschreiber (ALL, n°25) : 6-3, 7-5, 7-5

McDonald (USA) bat Pella (ARG) : 6-4, 6-4, 7-6 (6)
Raonic (CAN, n°13) bat Novak (AUT, Q) : 7-6 (5), 4-6, 7-5, 6-2
Isner (USA, n°9) bat Albot (MDA) : 6-3, 6-3, 6-4
Tsitsipas (GRE, n°31) bat Fabbiano (ITA, Q) : 6-2, 6-1, 6-4

Khachanov (RUS) bat Tiafoe (USA) : 4-6, 4-6, 7-6 (3), 6-3, 6-0
Djokovic (SRB, n°12) bat Edmund (GBR, n°21) : 4-6, 6-3, 6-2, 6-4
Nishikori (JAP, n°24) bat Kyrgios (AUS, n°15) : 6-1, 7-6 (3), 6-4
Gulbis (LET, Q) bat A.Zverev (ALL, n°4) : 7-6 (2), 4-6, 5-7, 6-3, 6-0

Del Potro (ARG, n°5) bat Paire (FRA) : 6-4, 7-6, 6-3
Simon (FRA) bat Ebden (AUS) : 6-1, 6-7, 6-3, 7-6
Vesely (RTC) bat Fognini (ITA, n°19) : 7-6 (4), 3-6, 6-3, 6-2
Nadal (ESP, n°2) bat De Minaur (AUS) : 6-1, 6-2, 6-4

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU