Wimbledon - Federer : " Je me sens très solide mentalement "

Wimbledon - Federer : " Je me sens très solide mentalement "©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365 : publié le dimanche 27 juin 2021 à 09h20

Avant de débuter Wimbledon, le Suisse Roger Federer (39 ans) a assuré être dans les meilleures dispositions possibles, malgré une élimination précoce à Halle.



J-1 avant le lancement de la 134eme édition de Wimbledon. Un tournoi du Grand Chelem qui revient au premier plan, alors que l'an passé, soit en 2020, il avait tout bonnement été annulé, en raison de la pandémie de coronavirus. Cette année, les têtes d'affiche seront au rendez-vous. Chez les hommes, il faudra évidemment compter sur le Suisse Roger Federer, aujourd'hui âgé de 39 ans. Le gazon londonien est un endroit qu'il connaît à merveille, puisqu'il y na triomphé à huit reprises. Dans un premier temps, il avait remporté le prestigieux tournoi cinq fois de suite, de 2003 à 2007, avant de rajouter ensuite les éditions 2009, 2012 et 2017 à son immense palmarès. A l'occasion de la dernière édition jouée, à savoir en 2019, Roger Federer jouait alors encore la finale. Mais cette année, tout semble bien différent. Tête de série n°6, le Suisse a hérité d'un gros client, d'entrée de jeu, en la personne du Français Adrian Mannarino, 42eme joueur mondial, pour une rencontre programmée ce mardi.

Federer : « Je dois prendre le positif des dernières semaines »

Surtout, les dernières prestations du Bâlois, et notamment sur gazon, pourtant sa surface de prédilection, ont laissé beaucoup de doutes aux observateurs. En effet, engagé au tournoi de Halle, le Suisse avait, dans un premier temps, parfaitement négocié son entrée en lice, contre le Biélorusse Ilya Ivashka, 87eme joueur mondial, en deux manches (7-6 (4), 7-5) et 1h36 de jeu, avant de chuter dans la foulée, face au Canadien Felix Auger-Aliassime, 19eme joueur mondial, en trois sets (4-6, 6-3, 6-2) et 1h47 de jeu. Devant la presse, le Suisse Roger Federer s'est confié, en déclarant ainsi notamment : « Je dois prendre le positif des dernières semaines. Je suis maintenant à Wimbledon. L'objectif sera d'aller en deuxième semaine et d'être de mieux en mieux au fil des matchs. Je crois que c'est tout à fait possible. Je me sens très solide mentalement, bien plus que la semaine dernière lors de mon dernier set à Halle qui était loin de mes standards. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.