Wimbledon (F) : Le derby roumain pour Halep

Wimbledon (F) : Le derby roumain pour Halep©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 03 juillet 2019 à 21h29

Menée un set à rien et 3-1 dans la deuxième manche face à Margarita Gasparyan, ce mercredi au deuxième tour de Wimbledon, Elina Svitolina (n°8) a profité de l'abandon de la Russe à 6-5 pour se sortir d'une situation compliquée contre la 62eme mondiale. Ça passe également pour Karolina Pliskova, Caroline Wozniacki, Simona Halep, et Cori Gauff !



Elina Svitolina a retrouvé le moral et son tennis du même coup. La rupture avec Gaël Monfils, que l'on ne s'avait pas encore aussi momentanée, avait semble-t-il fait beaucoup de mal à l'Ukrainienne, sortie ensuite d'entrée dans les deux tournois qu'elle avait disputés et entamant du même coup de la pire façon qui soit la saison sur gazon. De nouveau en couple avec le Français, Svitolina vient d'enchaîner deux victoires, ce qui ne lui était plus arrivé depuis Roland-Garros. La magie de l'amour s'est ainsi confirmée mercredi au deuxième tour de Wimbledon pour la numéro 8 mondiale. Mais autant sa victoire au premier tour, contre Gavrilova (7-5, 6-0) avait donné à voir une « Svito » revigorée par rapport à ses débuts sur herbe, autant, mercredi contre Margarita Gasparyan, elle peut louer les ennuis physiques de son adversaire, contrainte à l'abandon en fin de deuxième set (5-7, 6-5) après avoir été terrassée par des crampes, elle qui souffrait déjà de la cuisse gauche, en atteste son imposant bandage. Le jet de l'éponge de la Russe a sonné comme un soulagement pour Svitolina. Certes, cette dernière, après avoir couru constamment après le score, venait de passer devant au tableau d'affichage pour la première fois de la partie.

Sakkari pour Svitolina, Pliskova tranquille

Toutefois, un peu plus tôt, elle semblait surtout se diriger lentement vers la sortie avec un set de retard et un break à combler dans la seconde manche (7-5, 3-1). La petite amie de Monfils, dos au mur, s'est accrochée et a fini par recoller, et même à prendre les commandes. Il n'empêche qu'en venant lui serrer la main au filet à 6-5 dans cette deuxième manche, Gasparyan pouvait difficilement faire plus beau cadeau à Svitolina. Au prochain tour, l'Ukrainienne devra montrer néanmoins un tout autre visage face à une autre tête de série Maria Sakkari (n°8). Car face à la Tchèque Bouzkova mercredi (6-4, 6-1), la Grecque a fait forte impression. Aucun problème non plus en ce qui concerne les principales têtes de série pour Karolina Pliskova (n°3), qui a pulvérisé Monica Puig (6-0, 6-4), la numéro 3 mondiale infligeant même un 6-0 au passage à la Portoricaine. Un échauffement idéal pour la Tchèque avant d'affronter Su-Wei Hsieh (n°28) au troisième tour. La Taïwanaise a rejoint l'ancienne numéro une mondiale après sa victoire en deux sets face à la Belge Kristen Flipkens (7-6, 6-3). Qualification aisée également de l'Estonienne Anett Kontaveit, victorieuse de la Britannique Heather Watson (7-5, 6-1), là aussi sans perdre de set, et de la tête de série n°24 Petra Martic en trois sets face à Anastasia Potapova (6-3, 6-3, 6-4) dans un match marqué par sept breaks.

Halep en trois sets, Gauff continue

Jouer contre une compatriote en Grand Chelem n'est pas chose aisée, et Simona Halep en a fait l'expérience ce mercredi face à Mihaela Buzarnescu, qu'elle affrontait pour la première fois de sa carrière. La n°7 mondiale a eu besoin de trois sets et 1h52 pour se défaire de la n°53 : 6-3, 4-6, 6-2. Les deux joueuses ont eu énormément de mal à garder leur service. Halep a en effet breaké neuf fois son adversaire et Buzarnescu six ! Heureusement pour l'ancienne n°1 mondiale et demi-finaliste en 2014 sur le gazon londonien, elle a fait parler son expérience dans la dernière manche, en menant 3-0, puis en reprenant le service adverse juste après avoir été breakée (4-2), avant de gagner les dix derniers points du match. Il y aura donc un choc au troisième tour entre deux anciennes reines de la WTA, Halep et Azarenka, qui en sont à 2-2 dans leurs confrontations. On ne sait pas si Cori Gauff régnera sur la WTA un jour, mais en attendant, à 15 ans et trois mois, la voici déjà au troisième tour de Wimbledon ! La tombeuse de Venus Williams a battu en deux sets Magdalena Rybarikova, demi-finaliste sur le gazon londonien il y a deux ans : 6-3, 6-3 en 1h09 sans concéder la moindre balle de break et en ne commettant que dix fautes directes. Mais où s'arrêtera-t-elle ? Face à Hercog au troisième tour ? Réponse vendredi.



Wozniacki prend sa revanche

Battue par Veronika Kudermetova au premier tour de Roland-Garros après lui avoir pourtant infligé un 6-0 d'entrée, Caroline Wozniacki a pris sa revanche en battant la Russe, 59eme mondiale, au deuxième tour de Wimbledon. La Danoise s'est imposée 7-6, 6-3 en 1h48 en se montrant très solide sur son service puisque, bien aidée par ses 74% de premières balles, elle n'a pas eu de balle de break à défendre. Malgré trois balles de break à 2-1, elle a dû attendre le jeu décisif pour faire la différence dans le premier set (7-5), avant de remporter le deuxième en breakant à 1-1 et 5-3, avec quelques jeux très longs (20 points pour marquer le jeu du 4-2). Wozniacki affrontera Shuai Zhang (50eme) au tour suivant. Trois têtes de série sont tombées ce mercredi. Tout d'abord Sofia Kenin (20 ans, 28eme), gagnante du tournoi sur gazon de Majorque, qui a subi la loi de l'Ukrainienne Dayana Yastremska sur le score de 7-5, 4-6, 6-3 en 1h07, dans un match marqué par neuf breaks. Mais aussi la n°17, Madison Keys, qui n'a pas existé contre la Slovène Polona Hercog (60eme) victorieuse 6-2, 6-4 en 1h12 en en concédant qu'un seul break, lors du deuxième jeu. Enfin, Anastasija Sevastova, 12eme joueuse mondiale, a pris la porte face à Danielle Collins (34eme) : 4-6, 6-4, 6-3 en 1h54. La Lettone, qui menait 6-4, 3-0, s'est complètement écroulée, encaissant dix des onze jeux suivants, avant de revenir un peu dans la partie (elle a été à deux points d'égaliser  à 4-4 dans le troisième set) et finalement s'incliner.

(Avec A.S.)

WIMBLEDON (Grande-Bretagne, Grand Chelem, gazon, 15 651 338€)

Tenante du titre : Angelique Kerber (ALL)

Deuxième tour
Barty (AUS, n°1) - Van Uytvanck (BEL)
Dart (GBR, WC) - Hadda Maia (BRE, Q)
Riske (USA) - Jorovic (SER)
Kanepi (EST) - Bencic (SUI, n°13)

S.Williams (USA, n°11) - Juvan (SLO, Q)
Flink (RUS, Q) - Goerges (ALL, n°18)
Suarez Navarro (ESP, n°30) - Parmentier (FRA)
Davis (USA, LL) - Kerber (ALL, n°5)

Bertens (PBS, n°4) - Townsend (USA)
Siegemund (ALL) - Strycova (RTC)
Mertens (BEL, n°21) - Niculescu (ROU, WC)
Zidansek (SLO) - Q.Wang (CHN, n°15)

Stephens (USA, n°9) - Y.Wang (CHN)
Siniakova (RTC) - Konta (GBR, n°19)
Anisimova (USA, n°25) - Linette (POL)
Mladenovic (FRA) - Kvitova (RTC, n°6)

Svitolina (UKR, n°8) bat Gasparyan (RUS) : 5-7, 6-5, abandon
Sakkari (GRE, n°31) bat Bouzkova (RTC, LL) : 6-4, 6-1
Martic (CRO, n°24) bat Potapova (RUS) : 3-6, 6-3, 6-4
Collins (USA) bat Sevastova (LET, n°12) : 4-6, 6-4, 6-3

Muchova (RTC) bat Brengle (USA) : 6-3, 6-4
Kontaveit (EST, n°20) bat Watson (GBR) : 7-5, 6-1
Hsieh (TPE, n°28) bat Flipkens (BEL) : 7-6 (3), 6-3
Ka.Pliskova (RTC, n°3) bat Puig (PUR) : 6-0, 6-4

Halep (ROU, n°7) bat Buzarnescu (ROU) : 6-3, 4-6, 6-2
Azarenka (BIE) bat Tomljanovic (AUS) : 6-2, 6-0
Hercog (SLO) bat Keys (USA, n°17) : 6-2, 6-4
Gauff (USA, Q) bat Rybarikova (SLQ) : 6-3, 6-3

Wozniacki (DAN, n°14) bat Kudermetova (RUS) : 7-6 (5), 6-3
Zhang (CHN) bat Wickmayer (BEL, Q) : 6-3, 6-2
Yastremska (UKR) bat Kenin (USA, n°27) : 7-5, 4-6, 6-3
Golubic (SUI) bat Putintseva (KAZ) : 6-4, 7-6 (3)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.