Wimbledon (F) : Barty, Sabalenka, Pliskova et Kerber en quarts, Jabeur écrit l'histoire, Raducanu abandonne

Wimbledon (F) : Barty, Sabalenka, Pliskova et Kerber en quarts, Jabeur écrit l'histoire, Raducanu abandonne©Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le lundi 05 juillet 2021 à 22h32

Le premier quart de finale du tableau féminin opposera la Tunisienne Ons Jabeur, qui n'avait encore jamais atteint ce stade de la compétition à Wimbledon, à Aryna Sabalenka, victorieuse d'une Elena Rybakina, sortie du match après une énorme erreur d'arbitrage. Qualification également de Karolina Pliskova. Une première pour la Tchèque dans le tournoi là aussi. Tenante du titre, Ashleigh Barty reste en course pour le doublé après son succès face à Samsonova. Karolina Muchova jouera quant à elle son deuxième quart d'affilée à Wmbledon, contre Angelique Kerber. La révélation Emma Raducanu a abandonné en fin de programme.



Jour de première pour Ons Jabeur, Aryna Sabalenka et Karolina Pliskova. Jabeur, devenue en janvier 2020 la première joueuse du continent africain à se hisser en quarts de finale dans un tournoi du Grand Chelem, a réitéré le même exploit, cette fois sur le gazon de Wimbledon, où elle n'avait jamais dépassé le cap du deuxième tour avant cette année. Sabalenka, quant à elle, n'avait jamais atteint les quarts de finale en Grand Chelem, où son meilleur résultat était un huitième de finale à Melbourne, en début de saison. L'aventure continue en revanche cette fois pour la Biélorusse comme pour la Tunisienne, qui s'affronteront au prochain tour dans le premier quart de finale du tableau féminin, et avec forcément pour la joueuse gagnante une qualification pour le dernier carré qui constituerait là encore une grande première, quelle que soit la joueuse qui l'emporte. Jabeur avait pourtant mal démarré son match, lundi contre Iga Swiatek. Malgré un break d'entrée en sa faveur, la tombeuse de Garbine Muguruza au tour précédent s'est retrouvé mené un set à rien par la Polonaise. Elle a alors fait tomber la foudre sur la lauréate de Roland-Garros 2020 et 9eme au classement, qui n'a plus marqué que deux jeux (5-7, 6-1, 6-1) face à la 24eme mondiale, au sommet de son art sur l'herbe londonienne et assurément dans la forme de sa vie.

Sabalenka peut remercier l'arbitre



Sabalenka carbure à plein régime elle aussi dans ce Wimbledon. Mais contre Elena Rybakina, ce lundi, la Biélorusse peut surtout remercier l'arbitre, qui a fait sortir complètement la Kazakhe de son match alors que les deux joueuses étaient à un set partout et 1-1, 30-30 dans le troisième set. Furieuse de s'être vu refuser un point pourtant parfaitement valable (elle avait servi un ace) et d'être contrainte de le rejouer suite à une annonce alors qu'elle l'avait gagné, la tête de série numéro 18 est entrée dans une colère noire. "Vous m'enlevez le point ! Vous m'enlevez le point sans raison ! Si je casse la raquette, je vais être condamné à une amende. Et vous ? Êtes‐vous condamné à une amende pour cela ?", a notamment hurlé la joueuse lésée, folle de rage. Sans jamais décolérer, elle s'est accrochée jusqu'à 3-3 avant de lâcher définitivement prise.

Barty toujours en course pour le doublé, Raducanu à bout de souffle


Elle non plus n'est pas tête de série et elle a créé la sensation ce lundi : Viktorija Golubic, 66eme mondiale, a éliminé Madison Keys, 27eme, sur le score de 7-6, 6-3 en 1h37. La Suissesse a mené 5-2 en début de match, puis a manqué une balle de set à 5-4 et a vu son adversaire revenir à 5-5, avant de finalement la dominer au tie-break (7-3). Dans le deuxième set, l'Américaine a breaké d'entrée mais a ensuite perdu deux fois son service (1-3) et n'a pas eu la moindre occasion de revenir dans le match. A 28 ans, Golubic s'offre son premier quart en Grand Chelem. Pour Angelique Kerber, ce sera un onzième quart en Majeur, mais le premier depuis sa victoire à Wimbledon en 2018. La joueuse allemande de 33 ans a battu Coco Gauff, de seize ans sa cadette : 6-4, 6-4 en 1h17. Après un début de match marqué par cinq breaks d'affilée, Kerber a réussi à tenir sa mise en jeu et empocher la première manche. Dans la deuxième, un seul break, à 1-1, et deux balles de débreak sauvées à 4-3 lui ont permis de l'emporter. Elle affrontera Karolina Muchova, qu'elle a battue deux fois sur deux dans le passé.

(Avec A.S.) 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.