Paire : " J'avais encore un peu d'appréhension "

Paire : " J'avais encore un peu d'appréhension "©Media365
A lire aussi

Rédaction Sport365, publié le jeudi 05 juillet 2018 à 23h29

Benoit Paire est revenu sur sa victoire face Denis Shapovalov, jeudi, au deuxième tour de Wimbledon.

Convaincant après s'être retrouvé au bord du gouffre, Benoit Paire est allé chercher dans ses ressources pour digérer un premier set catastrophique et s'imposer face au Canadien Denis Shapovalov jeudi, au deuxième tour de Wimbledon (0-6, 6-2, 6-4, 7-6 (3)). A l'issue de la rencontre, le Français a tenté d'expliquer les difficultés rencontrées dans son entame de match. "Le début de match a été un peu dur, j'avais encore un peu d'appréhension. A 6-0, 1-0, 0-15, bien sûr qu'il y a eu un peu de panique parce que je ne rentre pas très bien dans la partie. Je veux faire mes jeux de service pour me mettre un peu dans le match et lui commence très fort, fait un premier set de rêve, et ne loupe pas grand-chose. Moi, je ne sers pas très bien, il m'agresse sur toutes les balles et je n'ai pas les jambes", a-t-il expliqué dans des propos relayés par L'Equipe. 

Paire : "Shapovalov, c'est un joueur qui m'impressionne"


Avant d'insister sur la qualité de son adversaire du jour : "Denis (Shapovalov), je l'avais dit à Madrid (défaite en trois sets), c'est un joueur qui m'impressionne, qui va faire vraiment très mal dans les années à venir et je le vois très fort sur cette surface aussi car c'est un mec qui a des qualités de frappe exceptionnelles et qui va faire beaucoup de dégâts". En attendant, c'est bien le natif d'Avignon qui verra la troisième tour sur le gazon londonien. Avec un sacré client en la personne de Juan Martin Del Potro.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.