Le craquage de Medvedev

Le craquage de Medvedev©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le mercredi 05 juillet 2017 à 23h30

Le jeune tennisman russe, Daniil Medvedev, a complètement pété un plomb lors du deuxième tour de Wimbledon. Il a pris à partie l'arbitre de la rencontre en lui lançant notamment une pièce à la fin du match dont il est sorti perdant.

Il n'y a pas qu'en France que certains tennismen ont des comportements déplacés. Lors du deuxième tour du tableau masculin de Wimbledon, Daniil Medvedev est littéralement sorti de son match en voulant s'en prendre à l'arbitre de la rencontre. Opposé au Belge, Ruben Bemelmans, le Russe a tout d'abord demandé un changement d'arbitrage lors d'un cinquième set décisif (6-4, 6-2, 3-6, 2-6, 6-3). Une requête refusée par le superviseur du match alors que Medvedev menait 2-0.

C'est à ce moment-là que le Russe a lâché prise puisqu'il s'est finalement incliné contre le Belge. Une fois le match terminé, le 49eme mondial, très remonté, a salué l'arbitre puis s'est dirigé vers son banc. Il y a sorti son porte-feuille afin d'aller déposer des pièces de monnaie au pied de la chaise de l'arbitre. Un geste déplacé après une défaite que le joueur a regretté quelques heures après. « J'étais déçu par le résultat. C'était frustrant après ma grande victoire (contre Wawrinka), a expliqué Medvedev. Dans le feu de l'action, j'ai mal réagi. Je m'en excuse. Je n'ai rien d'autre à dire. ». Enfin si puisqu'il a assuré assumer les éventuelles sanctions qui devraient tomber.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.