Grand Chelem : Wimbledon valide le jeu décisif à 12-12 dans le cinquième set

Grand Chelem : Wimbledon valide le jeu décisif à 12-12 dans le cinquième set©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le vendredi 19 octobre 2018 à 12h59

Les matchs sans fin à Wimbledon, c'est terminé. Fini les 70-68 au cinquième set, comme en 2010 lors du mythique Isner-Mahut, ou les victoires à rallonge façon Kevin Anderson face à ce même Isner cette année (26-24 dans la dernière manche, 6h35 de jeu). Désormais, un tie-break départagera les deux joueurs.

Mais, attention, contrairement à ce qui se pratique dans les autres sets, ce jeu décisif au cinquième set n'interviendra qu'à partir du moment où les deux adversaires seront toujours à égalité à 12-12. Le All England Lawn Tennis Club (AELTC), pourtant réputé pour son conformisme à l'extrême, a en effet validé vendredi l'introduction du jeu décisif à 12-12 dans la cinquième et dernière manche. L'objectif avancé par le responsable chargé de statuer sur le règlement en vigueur sur le tournoi du Grand Chelem britannique est très simple. Il s'agit de raccourcir les matchs.

"Le moment était venu d'introduire une méthode décisive"


" Pour prendre cette décision, le comité de l'AELTC a sollicité les réactions des joueurs et des officiels, analysé deux décennies de données de matches et pris en compte d'autres facteurs, notamment la complexité de l'horaire et l'expérience des spectateurs, explique le président de l'AELTC Philip Brook sur le site du tournoi. À notre avis, le moment était venu d'introduire une méthode décisive pour les matches qui n'étaient pas arrivés à leur conclusion naturelle à un moment raisonnable du set décisif. Bien que nous sachions que les exemples de matchs se prolongeant jusque dans le dernier set sont rares, nous estimons qu'un tie-break à 12-12 crée un équilibre équitable entre le fait de donner aux joueurs de nombreuses occasions de terminer le match à leur avantage, tout en garantissant que le match parviendra à une conclusion dans un délai acceptable. "

Tous les tableaux concernés, à l'exception du tennis fauteuil


A noter que cette innovation concerne toutes les catégories, à l'exception du tennis fauteuil. "Le jeu décisif définitif sera mis en place pour tous les événements du championnat, à compter de l'édition 2019, poursuit le communiqué (...) Cette règle, qui sera traitée dans le respect des règles du tennis régies par la FIT, s'appliquera à toutes les épreuves : qualifications, messieurs, dames, mixtes et juniors. Le format actuel des épreuves en fauteuil roulant et en fauteuil roulant quadruple, qui constituent le meilleur des trois sets décisifs, ne changera pas." A noter que le tie-break qui départagera les deux joueurs à 12-12 sera identique à celui qui se dispute habituellement. A savoir que : "le gagnant du match sera le premier joueur à gagner sept points avec un avantage de deux points ou plus." Une petite révolution pour le si traditionaliste Wim.





Vos réactions doivent respecter nos CGU.