US Open : Zverev dubitatif, Auger-Aliassime convaincu d'y aller

US Open : Zverev dubitatif, Auger-Aliassime convaincu d'y aller©Media365

Mathieu WARNIER, publié le lundi 03 août 2020 à 12h20

Après les forfaits d'Ashleigh Barty et Nick Kyrgios, et alors que Richard Gasquet a assuré vouloir participer à l'US Open, Alexander Zverev a confié des doutes grandissants contrairement à Félix Auger-Aliassime.

C'est la question sur toutes les lèvres dans le petit monde du tennis. Qui prendra part à l'édition 2020 de l'US Open, prévue du 31 août au 13 septembre prochain ? Alors que la propagation du coronavirus est toujours un problème aux Etats-Unis et malgré la volonté des organisateurs, via un protocole sanitaire stricte, de créer une « bulle » autour du tournoi, qui sera précédé par celui de Cincinnati exceptionnellement délocalisé à Flushing Meadows, plusieurs grands noms des deux circuits professionnels ont déjà renoncé. En effet, quelques heures après sa compatriote Ashleigh Barty, Nick Kyrgios a confirmé son intention de ne pas faire le déplacement à New York. De son côté, en marge de la deuxième édition de l'Ultimate Tennis Showdown, Richard Gasquet a assuré qu'il participera à l'US Open dans ce qui sera « l'endroit le plus sûr de la terre ». Adversaires ce dimanche lors de la finale du tournoi organisé par Patrick Mouratoglou, remportée par l'Allemand à la mort subite, Alexander Zverev et Felix Auger-Aliassime n'ont pas été sur la même longueur d'onde.

Zverev commence à faire marche arrière, Auger-Aliassime veut reprendre

A l'image du Biterrois, le Canadien a confié au quotidien L'Equipe que sa présence sur les courts de l'USTA Billie Jean King National Tennis Center était une chose entendue et qu'il était grand temps pour les circuits professionnels de tennis de relancer leurs activités. « Si l'US Open est maintenu, je le joue, oui. Le football, la NBA, le hockey aux Etats-Unis ont repris, c'est l'heure que le tennis reprenne, a confié le natif de Montréal, plein de confiance concernant les conditions dans lesquelles le tournoi du Grand Chelem sera organisé. Je suis confiant dans le fait qu'ils ont mis les paramètres en place pour qu'on ait un tournoi en sécurité. » Pour sa part, Alexander Zverev a fait varier sa position. Alors qu'il y a encore quelques semaines, il était dans le même état d'esprit que le Canadien ou Richard Gasquet, la donne semble évoluer autant que la situation, lui qui a participé au controversé Adria Tour, marqué par plusieurs contaminations par le coronavirus, dont celle de Novak Djokovic. « C'est un peu fou de jouer l'US Open maintenant. Je préférerais que ça n'arrive pas et que nous redémarrions simplement en Europe, a déclaré l'Allemand au quotidien L'Equipe. Mais quand ils organisent l'Open, que devons-nous faire, nous joueurs ? À ce stade, je n'ai pas pensé à me retirer. » La question est désormais de savoir si, après l'annulation du tournoi ATP de Washington, si l'US Open pourra bien se tenir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.