US Open : Une " immense motivation " et une " énorme pression " pour Djokovic

US Open : Une " immense motivation " et une " énorme pression " pour Djokovic©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le samedi 28 août 2021 à 14h23

Avant d'entamer l'US Open où il pourrait réaliser le Grand Chelem, Novak Djokovic s'est exprimé sur les différents sentiments qui l'animent.



Vainqueur en début de saison de l'Open d'Australie à Melbourne, Novak Djokovic a récidivé sur les deux tournois du Grand Chelem suivants. Le numéro 1 mondial a raflé la mise à Roland-Garros en retournant Stefanos Tsitsipas en finale en cinq sets puis a triomphé sur le gazon londonien de Wimbledon face à Matteo Berrettini. Voilà donc le Serbe en position de réaliser le mythique Grand Chelem à l'US Open qui commence lundi à New York. « Djoko » sera donc particulièrement attendu aux Etats-Unis où il pourrait entrer encore un peu plus dans l'histoire du sport.

Djokovic : « Je suis vraiment motivé pour jouer mon meilleur tennis »

« Évidemment, j'ai conscience de la grande opportunité qui s'offre à moi. D'autant que j'ai toujours bien joué à New York ces dernières années, a expliqué Novak Djokovic avant le coup d'envoi du tournoi. C'est probablement le court le plus spectaculaire du circuit et le public sera de retour. J'ai hâte d'y être. Pour être franc, je suis vraiment motivé pour jouer mon meilleur tennis. Mais il faut taper une balle à la fois, comme on dit. Je dois rester dans le moment présent, suivre mon étoile. C'est un rêve de gagner un titre ici qui bouclerait le Grand Chelem calendaire. Il n'y a aucun doute que c'est une immense motivation. »

« Et, en même temps, je dois gérer mentalement toute cette attente que je sens autour de moi. Un tournoi du Grand Chelem sans Roger ni Rafa, je sens la pression, a ajouté le meilleur joueur du monde en évoquant les absences de Federer et Nadal, blessés. Mais même s'ils sont absents, il y a beaucoup d'autres joueurs talentueux qui sont dans une bonne période, comme Zverev, Medvedev ou Tsitsipas que je vois comme mes principaux rivaux pour le titre. Mais c'est un Grand Chelem. Un tournoi sur deux semaines au meilleur des trois sets. Tout le monde veut briller dans un Majeur et tout peut arriver. Mais j'essaie vraiment de rester dans le moment présent. »


« Je suis un grand fan de tennis et d'histoire »

Battu en demi-finales des Jeux Olympiques de Tokyo puis absent du circuit, Djokovic est satisfait de sa préparation pour l'US Open qui « s'est bien passée ». « Je me sens bien sur le court. J'ai pris du temps après les Jeux Olympiques, notamment en n'allant pas à Cincinnati alors que c'était prévu. Je me sentais épuisé après cet été long et rempli de succès, a concédé le numéro 1 de la petite balle jaune. Et je suis en pleine confiance. Il y a une énorme pression autour de moi, mais j'y suis habitué. Ce n'est pas la première fois. Et la pression, eh bien c'est un privilège. On travaille tous les jours de notre vie pour arriver à ça, pour gagner un Grand Chelem et marquer l'histoire. En fin de compte, je suis un grand fan de tennis et d'histoire. J'adore ce sport, vraiment. » Pour ce dernier Grand Chelem de la saison, Djokovic se retrouve avec Alexander Zverev dans sa moitié du tableau.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.