US Open : Un prize money en baisse

US Open : Un prize money en baisse©Media365

Nicolas Kohlhuber, publié le jeudi 06 août 2020 à 12h30

L'US Open a dévoilé le prize money de son édition 2020. Impacté par la crise du Covid-19, il sera en baisse par rapport à 2019 qui avait été une année record. Les participants au Grand Chelem new yorkais vont se partager 53,4 millions de dollars.

Alors même que l'US Open n'est pas encore sûr d'être maintenu au calendrier, l'USTA dévoile certains éléments du tournoi prévu du 31 août au 13 septembre. Après l'annonce du protocole sanitaire que les joueurs vont devoir suivre, les organisateurs de l'US Open ont annoncé le prize money promis aux participants.

Après le record de 2019, il sera en baisse pour cette édition 2020 du grand chelem new yorkais. Les participants vont se partager 53,4 millions de dollars, soit un peu plus de 45 millions d'euros. Ce total est inférieur aux 57 millions de dollars mis en jeu l'an passé. C'est une baisse de 6,7%. Si elle a été revue, la pyramide des gains sera la même pour les hommes et les femmes. Les vainqueurs des tableaux de simple vont empocher 3 millions de dollars. C'est 850 000 dollars de moins que l'an passé.



Si cette baisse répond à la réalité économique du moment, elle a aussi été provoquée par la situation délicate des joueurs les plus précaires. Les joueurs qui seront éliminés lors de la première semaine de l'US Open ne vont pas ressentir la baisse du prize money. Au contraire. Au premier tour, la récompense va augmenter de 5%. 61 000 dollars sont promis à ceux qui auront le séjour le plus court à Flushing Meadows. Pour les deuxièmes et troisièmes tours, le prize money restera identique à celui de l'an passé avec respectivement 100 000 dollars et 163 000 dollars.

Pour compléter son investissement en faveur des joueurs les moins bien classés, les organisateurs de l'US Open ont fait un nouveau don au fond de solidarité pour les joueurs en difficulté. 6,6 millions de dollars ont été ajoutés au million déjà investi au printemps. Un moyen d'aider ceux qui auraient pu espérer participer aux qualifications qui ont été annulées à cause de la situation sanitaire actuel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.