US Open : Un " contact " entre Paire et Medvedev oublié par les organisateurs ?

US Open : Un " contact " entre Paire et Medvedev oublié par les organisateurs ?©Media365

Marie Mahé : publié le mercredi 16 septembre 2020 à 22h20

Selon Ysaline Bonaventure, Daniil Medvedev avait également été en contact avec Benoît Paire, avant qu'il ne soit positif au coronavirus. Pour la Belge, sans cela, tous les « cas contacts » du Français auraient été retirés de l'US Open.



L'« affaire » Paire ne semble pas terminée. Avant l'US Open, le Français Benoît Paire avait été retiré du tableau principal, après avoir été testé positif au nouveau coronavirus. Placé en quarantaine, le Tricolore avait dû patienter de longues journées avant de pouvoir regagner le Vieux Continent. A côté, d'autres joueurs, « cas contacts » n'avaient pas été ménagés par l'organisation de l'habituel quatrième Grand Chelem de l'année. En effet, ils ont été onze à s'asseoir à la même table, pour disputer une partie de cartes, en compagnie de Paire. Si les mesures sanitaires étaient devenues plus contraignantes pour eux, d'autres n'ont pas pu aller au terme de leur tournoi. Adrian Mannarino avait attendu plusieurs heures avant de défier Alexander Zverev, alors que Kristina Mladenovic avait carrément été disqualifiée du tournoi de double.

Medvedev et Paire auraient joué ensemble à la playstation

Parmi ces « cas contacts », on retrouvait également deux joueuses belges, dont Ysaline Bonaventure. Cette dernière s'est confiée au groupe Sudpresse. Dans cette interview, la tenniswoman a lâché une petite bombe, assurant, en effet, que les organisateurs avaient protégé Daniil Medvedev, qui aurait pourtant été en contact avec Benoît Paire, en jouant à la playstation avec lui. Ce ne serait d'ailleurs pas par hasard si les autres « cas contacts » ont pu disputer le tournoi. Elle a ainsi notamment déclaré : « Ce qui est absolument choquant, c'est que, eh bien notamment des joueurs comme Medvedev, par exemple, ont joué à la playstation avec Benoît Paire, 48 heures avant (ndlr : le test positif du Français). Il y a des preuves de ça, il y avait des vidéos dans cette « game room ». Rien n'a été fait. Il (Medvedev) a juste dû se faire tester tous les jours, notamment comme Marta Kostyuk, qui a juste joué avec lui (ndlr : Paire). Elle s'est entraînée, je pense 24 heures avant qu'il se fasse tester. Donc, c'est ça qu'on n'a pas trop compris. Pour Medvedev, honnêtement, je pense que c'est la seule raison pour laquelle on a eu le droit de jouer, c'est parce que lui était dans la liste. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.