US Open : Tsitsipas ne comprend pas la polémique

US Open : Tsitsipas ne comprend pas la polémique©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le jeudi 02 septembre 2021 à 10h46

Encore auteur d'une longue pause aux vestiaires lors de son match contre le Français Adrian Mannarino, Stefanos Tsitsipas a été sifflé par le public américain. Sévèrement critiqué par Andy Murray il y a deux jours, le Grec affirme ne pas enfreindre les règles et donc ne pas comprendre la polémique.



Stefanos Tsitsipas est dans l'œil du cyclone depuis plusieurs jours. La cause ? Ses pauses à rallonge aux vestiaires. Alexander Zverev s'en était plaint lors du Masters 1000 de Cincinnati, mais ce sont surtout les propos d'Andy Murray qui ont eu cette fois une portée mondiale. Après son élimination en cinq sets à l'US Open face au Grec, le joueur écossais a dézingué le troisième joueur mondial, accusé d'abuser pour ses longues pauses au vestiaire, souvent en étant mené après un set perdu.

Tsitsipas : « Je n'ai rien fait de mal donc je ne comprends pas »

Questionné après sa victoire sur le Français Adrian Mannarino, Tsitsipas a encore répondu à ses détracteurs. « Nous devrions tous les deux en discuter parce que je suis les règles, a dit le Grec en évoquant Murray. Je ne les enfreins pas. Je crois qu'il y a une règle pour ça qui ne précise pas le temps que l'on doit passer dans les toilettes. C'est important de le prendre en compte. » Tsitsipas a de nouveau pris une pause face à Mannarino et expliqué que cela était « important » de faire ainsi. « D'abord, vous portez moins de poids sur vous avec toute la sueur, vous vous sentez rajeuni, plus frais et vous n'avez pas toute votre sueur qui vous gêne, qui vient sur votre visage, sur vos doigts et partout sur votre corps, s'est justifié le joueur de 23 ans. Ça vous permet de vous sentir mieux. J'essaie d'aller aussi vite que possible. Parfois j'ai juste besoin de plus de temps. »


Mannarino : « C'est parfois un peu antisportif de sortir du court quand cela va mal »

A son retour des vestiaires contre Mannarino, Stefanos Tsitsipas a été sifflé par le public de l'US Open. « Je voudrais savoir : quelle est la règle ? », a questionné le Grec avant d'être relancé et de répondre : « Oui mais les règles sont faites pour être suivies, non ? Si j'en ai enfreint une, alors oui je suis coupable. Si je reste dans ce que dit le règlement, quel est le problème ? » Le règlement est en effet flou et ne précise pas la durée de ces pauses. « Je n'ai rien fait de mal donc je ne comprends pas, a conclu le Grec aux cheveux longs. Les gens adorent le sport, ils viennent pour voir des matchs de tennis. Je n'ai rien contre eux. Mais certains ne comprennent pas. C'est tout. Ils n'ont jamais joué au tennis à haut niveau pour comprendre les efforts que ça demande. Parfois, vous avez besoin d'une petite pause. »

Questionné sur l'épineux sujet, Mannarino a indiqué que cela pouvait être « parfois un peu antisportif ». « Cela fait longtemps que les joueurs en parlent. Pour moi, un toilet break c'est juste pour aller aux toilettes. Ou si tu dois te changer, bon... Sinon tu ne sors pas du court, a lâché le Français. Mais si c'est juste pour casser le rythme, je trouve que le règlement est mal fait. J'ai lu une interview, à Cincinnati je crois, où il expliquait que cela faisait partie de sa routine. Forcément, cela aide. Si tu as perdu un set, que tu es énervé, cela te fait une pause, tu souffles un peu, tu fais redescendre la température. Je ne dis pas que cela a changé le cours du match, mais il faut peut-être changer les choses. Parce que des fois on prend des points ou des avertissements pour des petites bêtises, alors qu'on ne fait rien de mal. Alors que là, c'est parfois un peu antisportif de sortir du court quand cela va mal. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.