US Open : Retour sur la folle finale de 2019

US Open : Retour sur la folle finale de 2019©Media365

Paul Rouget : publié le mardi 25 août 2020 à 11h14

A quelques jours du début de l'US Open, zoom sur la finale de l'édition précédente, un match épique remporté par Rafael Nadal, qui ne défendra pas son titre, face à Daniil Medvedev. 

 

Vainqueur l'an dernier à l'US Open de son 19e titre en Grand Chelem, Rafael Nadal ne défendra pas son trophée à New York. Un tournoi qui se déroule du 31 août au 13 septembre et qui se retrouve particulièrement perturbé par la crise sanitaire. "Après avoir beaucoup réfléchi, j'ai décidé de ne pas jouer l'US Open cette année. La situation est très compliquée mondialement, le Covid-19 est en expansion, il semble que nous n'avons toujours pas le contrôle dessus", a expliqué sur Twitter le Majorquin. Daniil Medvedev, finaliste malheureux en 2019, sera lui bien présent. Mais il n'y aura donc pas de revanche entre les deux hommes, qui s'étaient livrés un duel homérique sur le stade Arthur-Ashe

"C'est tellement dur de jouer contre toi"

Au sortir d'un été nord-américain qui l'avait vu atteindre la finale à Washington et à Montréal et remporter le Masters 1000 de Cincinnati, le Russe, alors âgé de 23 ans, disputait sa toute première finale de Grand Chelem. Et quelle finale ! Un match déjà devenu légendaire qui s'est étiré sur 4h51 de jeu. L'Espagnol, facile vainqueur de Medvedev un mois plus tôt au Québec (6-3, 6-0), semblait se diriger vers une nouvelle victoire tranquille, lui qui était parvenu à mener deux sets à zéro, avec un break d'avance dans le troisième. Sauf que son adversaire allait se rebeller, égalisant à deux manches partout. Il allait ensuite sauver deux balles de match avant de finir par s'incliner au bout du suspense (7-5, 6-3, 5-7, 4-6, 6-4). "19 titres du Grand Chelem, c'est incroyable. C'est tellement dur de jouer contre toi. Ce que tu as fait pour le tennis, ces centaines de millions d'enfants qui te regardent et à qui tu donnes envie de jouer au tennis...", commentait ensuite le vaincu du jour. Aujourd'hui cinquième mondial, on pourrait le retrouver rapidement à ce niveau. Et pourquoi pas dès cette édition 2020 ? 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.