US Open : Quelles chances pour les Françaises ?

US Open : Quelles chances pour les Françaises ?©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le mercredi 26 août 2020 à 15h16

En panne de résultats en Grand Chelem, les Françaises Kristina Mladenovic, Caroline Garcia et Alizé Cornet peuvent-elles profiter des absences pour briller à l'US Open ? 

 

A l'US Open, la meilleure chance française aurait pu s'appeler Fiona Ferro. Mais la deuxième joueuse tricolore, 45e mondiale, souffre des côtes et a dû déclarer forfait pour la tournée américaine. Un véritable coup dur puisqu'elle était en grande forme, et avait notamment décroché à Palerme au début du mois son deuxième titre sur le circuit, signant 15 victoires en trois semaines. Sur les cinq derniers tournois du Grand Chelem, elle est d'ailleurs la seule joueuse française à avoir réussi à franchir le deuxième tour, l'an dernier à New York. Une nouvelle preuve que le tennis féminin tricolore est en crise, puisqu'il n'avait jamais obtenu de si mauvais résultats en Majeur depuis le début de l'ère Open, en 1968. 

Mladenovic tête de série ?

Et le tournoi de Cincinnati, délocalisé dans la bulle new-yorkaise, n'a pas forcément rassuré sur les capacités de Kristina Mladenovic et de ses compatriotes à inverser cette tendance. Numéro un française, "Kiki" (43e), qui pourrait être tête de série en raison des nombreuses absences, s'est, certes, bien battue, mais elle a logiquement cédé contre la Belge Elise Mertens (22e) au deuxième tour (6-1, 6-7, 6-3), après une victoire inaugurale contre Anastasija Sevastova (6-3, 6-4). Double finaliste au Challenge Elite FFT, son retour sur le circuit, à Palerme, s'était lui soldé par une défaite, là encore logique, contre Ekaterina Alexandrova (5-7, 6-0, 6-1). 

Cornet s'offre Kenin

Caroline Garcia (49e) part elle dans l'inconnu. Celle qui s'est entraîné chez Rafael Nadal, à Majorque, durant le confinement a repris lors de ce tournoi de Cincinnati. Mais après une victoire de prestige contre Sloane Stephens (6-3, 7-6), elle a ensuite été victime de la renaissance de Victoria Azarenka (6-2, 7-6). Et c'est donc peut-être Alizé Cornet, la plus expérimentée du groupe (30 ans), qui pourrait tirer son épingle du jeu. Finaliste de son dernier Challenge Elite FFT puis de l'Ultimate Tennis Shodown, la Niçoise, 60e au classement WTA, a elle perdu contre Azarenka au troisième tour (6-4, 7-5), mais après avoir dominé la 4e joueuse mondiale Sofia Kenin (6-1, 7-6), gagnante du dernier Open d'Australie. Trois joueuses tricolores qui espèrent bien, cette année, réussir à franchir le deuxième tour. En profitant des nombreuses absences, crise sanitaire oblige ? 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.