US Open : Murray revanchard

US Open : Murray revanchard©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le lundi 31 août 2020 à 12h42

Andy Murray, qui ne s'est plus senti aussi bien en Grand Chelem depuis 2017, s'avance motivé et revanchard lors de cet US Open pas comme les autres.



Vainqueur de son premier tournoi du Grand Chelem à New York en 2012, Andy Murray attend avec impatience de disputer cet US Open 2020, malgré la pandémie de coronavirus qui rend la situation très particulière et a entraîné de nombreux forfaits, alors que les joueuses et les joueurs doivent suivre un processus sanitaire très strict dans la bulle new-yorkaise. L'Ecossais a lui hâte de jouer un Majeur pour la première fois depuis qu'il s'est fait poser une prothèse en métal à la hanche, au début de l'année dernière.

Et il estime même ne jamais avoir été autant en forme depuis le printemps 2017, lorsqu'il avait atteint le dernier carré à Roland-Garros. "Je sais que j'ai joué quelques Grands Chelems depuis mais ce n'était pas vraiment moi sur le terrain. J'espère pouvoir participer à ce tournoi du Grand Chelem sans m'inquiéter pour la suite et de la façon dont ma hanche va se sentir", a-t-il confié en conférence de presse. Âgé de 33 ans, Murray, aujourd'hui retombé à la 134e place mondiale, a bénéficié d'une wild-card pour l'US Open. Mais il a prouvé à Cincinnati, où il ne s'est incliné que face au futur finaliste Milos Raonic en huitièmes, qu'il avait de la ressource.

Il est aussi animé par un sentiment de revanche. "Une personne, en particulier, m'a beaucoup aidé. C'est le docteur qui m'a dit, après Wimbledon en 2017, qu'il ne me restait plus longtemps et que je pourrais me faire opérer, mais que je ne jouerai plus jamais professionnellement", raconte-t-il encore, confiant que ce chirurgien lui avait donné bien malgré lui "(sa) plus grande motivation."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.