US Open : Murray ne sent pas vieux et veut disputer Roland-Garros

US Open : Murray ne sent pas vieux et veut disputer Roland-Garros©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION : publié le vendredi 04 septembre 2020 à 10h10

Eliminé au 2eme tour de l'US Open par Félix Auger-Aliassime, Andy Murray est revenu sur ce choc de générations avec le Canadien et son état physique en conférence de presse.



« Je suis resté très concentré sur mon service tout au long du match car c'était Andy Murray en face et on sait qu'il peut revenir à n'importe quel moment, il n'abandonne jamais », confiait Félix Auger-Aliassime, après avoir éliminé le Britannique au 2eme tour de l'US Open (6-2, 6-3, 6-4). Un bel hommage du Canadien pour un joueur qu'il aimait regarder étant jeune. « C'est bien de pouvoir affronter différentes générations. En ce qui me concerne, j'étais un peu triste de ne jamais avoir pu jouer contre Agassi ou Sampras. Je suis arrivé quelques années trop tard. (...) En revanche, les gars qui vous ont vu jouer longtemps devant leur télé connaissent bien votre jeu. Sûrement plus que je ne connais le leur. Mais je ne me sens pas vieux pour autant. Je suis juste content d'avoir l'opportunité de jouer contre les petits jeunes qui arrivent », expliquait pour sa part Murray en conférence de presse, dans des propos repris par L'Equipe.

Murray présent à Roland-Garros

Après un long match au 1er tour contre Yoshihito Nishioka (4h39), l'ancien numéro un mondial a cette fois été dépassé par le jeune Canadien. Pour autant, Murray semblait content de son état physique après de très nombreux mois de galère. « Je sortais d'un long match et ça n'aide pas. Je n'en avais pas joué depuis longtemps. Dans le premier set, j'étais bien. Mais en fait, plus vous jouez et plus vous construisez votre endurance. Et c'est ce qui me manque en ce moment. Il faut que je la reconstruise ces prochains mois. Je manque de constance dans un match. Sans ça, on est obligé de jouer des matchs longs car on connaît toujours un coup de moins bien dont profite l'adversaire. (...) Je prévois juste de jouer Roland-Garros. Je n'ai plus joué sur terre battue depuis 2017 et Rome arrive trop tôt, ce ne serait pas juste de faire subir ça à mon corps. J'ai besoin de faire un break », reconnaissait également l'intéressé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.