US Open : Monfils, Tsonga et Wawrinka également absents

US Open : Monfils, Tsonga et Wawrinka également absents©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 05 août 2020 à 10h14

Rafael Nadal ne sera pas le seul cador du circuit à faire l'impasse sur l'US Open cette année. La liste est même longue, avec notamment Gaël Monfils ou encore Stan Wawrinka.

Pour voir à l'oeuvre Rafael Nadal entre le 31 août et le 13 septembre, on le sait depuis mardi soir : il ne faudra pas se rendre à New York - le Majorquin ayant décidé de zapper l'US Open - mais sur la terre battue de son île, où le numéro 2 mondial préparera notamment Roland-Garros (seul Rome reste inscrit au calendrier après l'annulation de Madrid). De la même façon, si les fans de Gaël Monfils et (ou) de Stan Wawrinka désirent voir leurs protégés raquette en main, cela ne sera pas la peine là non plus de faire le voyage jusqu'à Flushing Meadows. Le meilleur joueur français et le vétéran suisse ne le feront d'ailleurs pas, le déplacement. Comme Nadal, les deux hommes n'apparaissent pas sur la liste des engagés pour ce deuxième rendez-vous du Grand Chelem de la saison, seul l'Open d'Australie, remporté par Novak Djokovic, ayant eu lieu. Toutefois, si Nadal, qui rejoint donc son rival de toujours Roger Federer sur la liste des absents ((les deux hommes manqueront à l'appel pour la première fois depuis l'Open d'Australie 1999) a expliqué les raisons de son choix de ne pas disputer l'US Open, dont il était pourtant le tenant du titre, le mystère le plus complet entoure en revanche toujours l'absence de Monfils.

Tsonga, Wawrinka et Fognini, la tête déjà à la terre battue...

Toutefois, le fait que sa compagne et numéro 5 mondiale Elina Svitolina ait annoncé depuis plusieurs semaines déjà qu'étant donné le contexte sanitaire, elle ne s'alignerait pas elle non plus à New York, comme à Cincinnati, n'est probablement pas étranger à son forfait. Le Parisien, quart de finaliste la saison dernière, ne s'est pas encore expliqué, même si l'on a forcément une idée de ce qui motive sa décision. Une même raison qui a probablement dû inciter Wawrinka à lui aussi différer son retour en compétition. En attendant, le Suisse et Monfils ont donc tout le temps de s'exercer au padel, notamment du côté de Genève, où le numéro 9 mondial réside. Peut-être que « La Monf' » invitera prochainement Jo-Wilfried Tsonga, qui a lui aussi pris ses quartiers en Suisse, à tester la spécialité, si ce n'est pas déjà fait. Au même titre que son compatriote, le Manceau, dont la maladie rend très compliqué les voyages en avion, a lui aussi vraisemblablement estimé qu'étant donné le contexte sanitaire, les risques étaient trop importants pour accepter de prendre part à la tournée américaine. Il aura donc tout loisir de préparer lui aussi Rome (toujours maintenu à ce jour) et Roland-Garros. Peut-être même qu'il croisera la route de Fabio Fognini, autre joueur de marque à ne pas figurer sur la liste des participants pour cet US Open chaque jour un peu plus menacé par la recrudescence aux Etats-Unis du coronavirus. Et qui sera de toute façon amputé de nombreuses stars du circuit.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.