US Open : Medvedev regrette l'absence de Djokovic

US Open : Medvedev regrette l'absence de Djokovic©panoramic, Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365, publié le samedi 27 août 2022 à 16h30

Tenant du titre à l'US Open, le Russe Daniil Medvedev s'est notamment exprimé sur l'absence de Novak Djokovic et son envie de s'imposer à nouveau cette année à Flushing Meadows.



Presque un an après son sacre, Daniil Medvedev s'apprête à faire son retour à l'US Open. A désormais 26 ans, le Russe entend bien à nouveau briller cette année à Flushing Meadows, terre de son seul titre en Grand Chelem. Pour cela, l'actuel numéro un mondial au classement ATP pourrait bien profiter d'un tableau plus ouvert qu'à l'accoutumée, à cause notamment de l'absence de Novak Djokovic. Interrogé sur le sujet, le natif de Moscou a reconnu que certaines éditions étaient plus compliquées que d'autres. « C'est sûr que si on regarde cinq ans en arrière, quand je n'étais même pas sur le circuit, quand il y avait le « Big Four » avec Andy (Murray), Novak (Djokovic), Roger (Federer) et Rafa (Nadal) et qu'ils étaient les quatre premières têtes de série, ça ne semblait pas très ouvert. Je ne sais pas comment les gars le prenaient, mais c'est dur », a déclaré celui qui affrontera l'Américain Stefan Kozlov au 1er tour, avant de s'exprimer sur le grand absent de cette édition 2022 de l'US Open.

Medvedev veut retenir les leçons de Melbourne

« Je ne vais pas parler pour lui. Mais j'aurais aimé qu'il soit là. On a vu à Wimbledon qu'il n'avait pas besoin de jouer beaucoup de tournois pour être performant. Il est venu et il a gagné. C'est un tel champion. Et sa rivalité avec Rafa, j'ai l'impression qu'elle monte en pression. 22 Grands Chelems à 21, ces chiffres sont une blague... C'est dommage qu'il ne soit pas là, cela aurait été bon pour le tennis. Mais ça dépasse le tennis et c'est une décision du gouvernement américain, donc cela ne se discute pas, a expliqué Medvedev, en conférence de presse, dans des propos repris par L'Equipe. De mon côté, il s'est passé beaucoup de choses durant l'année, mais j'ai l'impression que j'ai gagné ici hier. J'ai vraiment envie de revivre une telle émotion tant c'est particulier. Je suis vraiment motivé à l'idée de le refaire. Je n'étais pas très loin en Australie... Mais ne pas être loin, c'est finalement être loin de la victoire quand même, j'ai perdu. Alors je veux vraiment faire quelque chose de grand ici. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.