US Open : Le tennis fauteuil discriminé ?

US Open : Le tennis fauteuil discriminé ?©Media365

Paul Rouget, publié le vendredi 19 juin 2020 à 14h38

Alors que le tournoi de tennis fauteuil n'aura pas lieu à l'US Open, les joueurs s'insurgent, à commencer par le numéro un mondial, Dylan Alcott, ou le Français Stéphane Houdet.

Si l'ATP a dévoilé son calendrier de reprise d'une saison interrompue par la pandémie de coronavirus, et confirmé que l'US Open débuterait le 31 août, on a également appris que le tournoi de tennis fauteuil ne pourrait pas avoir lieu cette année. Une bien mauvaise surprise pour des joueurs qui ont appris la nouvelle comme tout le monde. "Les joueurs n'ont pas été consultés. Je pensais en avoir fait assez en remportant deux fois le tournoi et en étant numéro un mondial. Mais malheureusement, j'ai raté la seule chose qui compte : être capabale de marcher. C'est une ignoble discrimination", a déploré le numéro un mondial Dylan Alcott sur Twitter.


Un terme fort de la part de l'Australien. "Avant de parler de discrimination, il faut savoir pourquoi, tempère, un peu, le Français Stéphane Houdet, également double-vainqueur du tournoi, dans une interview accordée à France TV Sport. Si c'est économique, on pourra l'entendre. Mais si ce n'est pas le cas, alors oui c'est de la discrimination." Ancien numéro un mondial, le Tricolore reconnaît que la nouvelle a fait l'effet d'une "douche froide". Privé de revenus, il s'inquiète d'ailleurs pour la suite de sa carrière. "Honnêtement, je me pose des questions ces derniers temps sur ma survie économique", avoue-t-il ainsi. Et alors qu'il pense que Roland-Garros est également en danger ("Nous avons eu des bruits de couloirs de la part de la commission des joueurs comme quoi il n'y aurait pas de tennis-fauteuil"), les 20 joueurs du circuit pourraient donc avoir à attendre jusqu'à l'année prochaine.

Prochain Grand Chelem en Australie ?

La fédération australienne, qui a apporté son soutien à Alcott espère ainsi pouvoir organiser son tournoi de tennis fauteuil à Melbourne en janvier prochain. "Dylan Alcott est un formidable ambassadeur du tennis et a fait beaucoup pour notre sport ici et dans le monde, a déclaré son président Craig Tiley. Nous comprenons sa déception de ne pas pouvoir participer à l'US Open cette année et nous avons hâte de le revoir bientôt sur le court. Pour ce qui concerne l'Open d'Australie en janvier, nous avons bon espoir d'avoir un tournoi avec toutes les catégories et les joueurs. Nous avons de l'empathie pour nos homologues de l'US Open qui ont abattu un énorme travail pour organiser leur événement dans ces conditions difficiles et sans précédent".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.