US Open : La tempête Alcaraz a frappé New York

US Open : La tempête Alcaraz a frappé New York©Media365

Faraj Benlahoucine, Media365, publié le samedi 10 septembre 2022 à 08h51

La nuit dernière, le phénomène de précocité Carlos Alcaraz a dominé Frances Tiafoe pour rallier la finale de l'US Open. L'Espagnoll affrontera lors de ce duel ultime Casper Ruud et lorgnera son premier Grand Chelem ainsi que la place de numéro un mondial.



La nuit dernière à l'US Open s'est tenue la demi-finale tant attendue entre Frances Tiafoe et Carlos Alcaraz. D'un côté le dernier représentant américain, le tombeur du grand favori Rafael Nadal et bien évidemment, le chouchou du public du Queens. En face, le phénomène de précocité âgé de 19 ans balayant tout sur son passage et à qui on prédit un avenir extraordinaire. Ce choc explosif a tenu toutes ses promesses et a tenu en haleine le public de l'Arthur Ashe Stadium durant plus de quatre heures (4h22). Un véritable combat des chefs.


Le ton a été donné dès le premier acte avec des points interminables et surtout de toute beauté. Carlos Alcaraz a résisté à une balle de set à 5-6 puis à trois autres balles de set dans le tie-break avant de finalement céder 6-8. Bien dans son match et assurant le show comme il sait si bien le faire après des points gagnés brillamment, l'Américain a toutefois été frappé de plein fouet par la tempête "Carlitos" lors des deux manches suivantes. Solide sur sa mise en jeu et développant un tennis complet, l'Espagnol a balayé le 26eme joueur mondial pour acquérir ces deux batailles en 1h30 (6-3, 6-1).

C'est dans le quatrième set que le natif d'El Palmar a cédé sa mise en jeu pour la première fois du match. Poussé dans ses derniers retranchements par la montée en puissance de son aîné de cinq ans, l'Espagnol a plié une nouvelle fois lors du jeu décisif au terme d'une bataille âpre longue d'1h13 (5-7). Mais la tête de série numéro 3 de cet US Open a les nerfs solides et l'a une nouvelle fois prouvé. D'entrée de jeu dans la cinquième manche il a confisqué le service de l'Américain. Puis lorsque ce dernier a débreaké, il s'est empressé de signer un jeu blanc pour récupérer son avantage qu'il n'a plus lâché jusqu'au terme de la rencontre ((6) 6-7, 6-3, 6-1, (5) 6-7, 6-3).

Avantage Alcaraz en finale ?

Carlos Alcaraz a les dents longues et cela se voit dès qu'il serre le poing en criant ses "Vamos" sur chaque point chaud remporté. Ce tennisman talentueux et ambitieux rejoint Casper Ruud pour une finale de Grand Chelem inédite. Dans la nuit de dimanche à lundi, un nouvel homme inscrira son nom au palmarès d'un tournoi majeur pour la première fois et se hissera par la même occasion au sommet de la hiérarchie mondiale. Dans leurs confrontations directes, l'Ibère mène 2-1. Lors de la conquête de son premier Masters 1000 en avril dernier, déjà sur le sol américain à Miami, il avait battu le Norvégien (7-5, 6-4).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.