US Open : La présence de Thiem et Djokovic n'est pas certaine

US Open : La présence de Thiem et Djokovic n'est pas certaine©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 08 juillet 2020 à 14h30

Dans leur presse nationale respective, Novak Djokovic et Dominic Thiem ont émis des doutes quant à leur présence lors de l'US Open.

Quelles seront les têtes d'affiche présentes à l'US Open ? Alors que Roger Federer a déjà tiré un trait sur le reste de la saison 2020, Rafael Nadal semble plus enclin à favoriser la saison sur terre battue, qui fera suite au tournoi organisé à Flushing Meadows, pour être présent à Madrid, devant son public. Novak Djokovic, pour sa part, reste indécis. Alors qu'il se remet de son infection par le coronavirus lors de l'Adria Tour, le numéro 1 mondial a été récemment interrogé par le quotidien sportif serbe Sportski Zurnal et a fait un point sur son programme pour le segment nord-américain. « Je ne sais toujours pas si je vais jouer l'US Open. Je ne jouerai certainement pas Washington, Cincinnati (qui sera délocalisé à Flushing Meadows, ndlr) reste dans mes projets. » Quant à Roland-Garros, la cause semble désormais entendue : « Une participation à Roland-Garros est sûre, Madrid et Rome font aussi partie de mon agenda ».

Thiem ne sait pas encore quoi faire

De son côté, Dominic Thiem est dans le flou le plus total. Alors qu'il est présent à Kitzbühel pour le tournoi qu'il organise, le numéro 3 mondial s'est confié au quotidien local Tiroler Tageszeitung. Alors que l'US Open et Roland-Garros seront séparés de deux semaines, participer aux deux tournois du Grand Chelem lui semble inenvisageable. « Selon moi, il sera presque impossible d'aller loin dans les deux tournois. Très bien jouer à l'US Open impliquera forcément un Roland-Garros très, très difficile, assure l'Autrichien dans cet entretien. En revanche, partir tôt de New York serait mieux pour Paris. Je vais devoir sacrifier l'un des deux tournois du Grand Chelem, c'est comme ça en ce moment. » L'US Open pourrait alors se retrouver privé des quatre premiers mondiaux, ce que pourrait ouvrir la porte à des surprises à l'image du sacre de Marin Cilic face à Kei Nishikori en 2014... mais également abaisser la valeur même du tournoi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.