US Open (H) : Rublev a résisté au retour de Djere, Cilic et Rune passent aisément

US Open (H) : Rublev a résisté au retour de Djere, Cilic et Rune passent aisément©panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mardi 30 août 2022 à 23h56

Ayant vu une avance de deux sets partir en fumée face à Laslo Djere, Andrey Rublev a su se ressaisir pour passer le premier tour de l'US Open, tout comme Marin Cilic et Holger Rune.



Andrey Rublev a sans doute cru que ça ne tournerait pas en sa faveur. Le Russe, tête de série numéro 9 de l'US Open, a passé le premier tour mais s'est rendu la tâche bien difficile face à Laslo Djere. Après un premier set qui a vu les deux joueurs s'échanger à deux reprises des breaks, le 11eme joueur mondial a fini par faire la différence au jeu décisif après avoir vu le Serbe effacer un retard de trois points. La deuxième manche a tout d'abord vu les deux joueurs perdre leur service mais, au tout dernier moment, c'est bien Andrey Rublev qui a pris l'ascendant avant de corser l'addition en convertissant sa première balle de set. C'est alors que le Russe a vu le match changer. Après avoir manqué le break d'entrée, il a vu Laslo Djere saisir sa chance au dernier moment pour réduire l'écart. Un scenario qui s'est répété dans la quatrième manche, non sans avoir vu les deux joueurs échanger à nouveau un break lors des deux premiers jeux. Emmené dans un dernier set de tous les dangers, Andrey Rublev a cru avoir fait le plus dur quand il a pris le service du Serbe afin de mener quatre jeux à deux. Toutefois, le 64eme mondial a tout de suite répliqué... avant de céder au moment de servir pour rester dans le match. La première occasion de conclure a été la bonne pour la tête de série numéro 9 (7-6, 6-3, 3-6, 4-6, 6-4 en 3h44'), qui retrouvera Soonwoo Kwon au deuxième tour. Le Sud-Coréen a écarté Fernando Verdasco en quatre manches (6-2, 6-7, 6-3, 6-3 en 3h19').

Cilic et Rune qualifiés sans encombre

Contrairement à Andrey Rublev, Marin Cilic a lancé son tournoi avec moins de difficulté. Le vainqueur de l'US Open en 2014 n'a eu besoin que de trois manches pour écarter de son chemin Maximilian Marterer. Une seule balle de break a permis au Croate de prendre l'avantage dans la première manche, conclue ensuite au service sur un jeu blanc. La deuxième a vu le 17eme mondial prendre deux fois le service de l'Allemand, qui n'a pas eu l'opportunité de répliquer, puis corser l'addition à la troisième balle de set. Plus accrochée, la troisième manche ne s'est décantée qu'au tout dernier moment et encore en faveur de Marin Cilic, qui a conclu sur un dernier jeu blanc (6-3, 6-2, 7-5 en 2h09'). 28eme dans la hiérarchie, Holger Rune a également eu besoin de trois sets pour dominer Peter Gojowczyk. Le break d'entrée puis un deuxième dans le cinquième jeu ont permis au Danois de se détacher. Après avoir sauvé trois balles de débreak, la deuxième balle de set a été la bonne. Ayant manqué le coche dans le premier jeu de la deuxième manche, Holger Rune a attendu le septième pour prendre l'ascendant. Ayant ensuite manqué trois balles de set sur le service de l'Allemand, c'est sur un jeu blanc qu'il s'est adjugé le deuxième set. La troisième manche a alors vu les deux joueurs se neutraliser, même si Peter Gojowczyk a manqué une balle de set sur le service d'Holger Rune dans le dixième jeu. Ayant maîtrisé le tiebreak, le 33eme mondial a conclu à sa troisième balle de match (6-2, 6-4, 7-6 en 2h33').

Vos réactions doivent respecter nos CGU.