US Open (H) : Quand Medvedev conseille Tsitsipas

US Open (H) : Quand Medvedev conseille Tsitsipas©Panoramic, Media365

Marie Mahé, Media365 : publié le samedi 04 septembre 2021 à 16h00

A l'issue de sa victoire au troisième tour de l'US Open, Daniil Medvedev s'est présenté en conférence de presse. Le Russe a notamment donné des conseils à Stefanos Tsitsipas, dont les très longues pauses entre les sets ont beaucoup fait parler.



Tout roule pour Daniil Medvedev, certainement l'adversaire le plus dangereux du Serbe Novak Djokovic, numéro un mondial et tête de série n°1, à la victoire finale. Ce vendredi, le Russe, 2eme joueur mondial et tête de série n°2, s'est très tranquillement qualifié pour les huitièmes de finale de l'US Open 2021, après être aisément venu à bout de l'Espagnol Pablo Andujar, 74eme joueur mondial, en trois sets secs (6-0, 6-4, 6-3) et 1h58 de jeu. Une nouvelle victoire facile et rapide, après ses deux premiers succès. Au prochain tour, le Russe affrontera ensuite le Britannique Daniel Evans, 27eme joueur mondial et tête de série n°24, tombeur, au troisième tour, de l'Australien Alexei Popyrin, 73eme joueur mondial, en cinq manches (4-6, 3-6, 6-3, 6-4,7-6 (1)) et 4h07 de jeu.

« Au moins, au prochain match, ne sors pas pour huit minutes... »

De son côté, Medvedev, après son succès plus que solide, s'est évidemment présenté lors de la traditionnelle conférence de presse d'après-match. Différents points ont forcément été évoqués, évidemment concernant son propre match qui venait alors de s'achever, mais pas seulement. En effet, Daniil Medvedev a été également interrogé sur les très longues sorties du Grec Stefanos Tsitsipas entre les sets. A ce sujet, le numéro deux mondial a ainsi notamment répondu : « Nous avons tous besoin d'aller parfois changer de vêtements. Certains le font cinq minutes, six minutes, huit minutes. Ce qui s'est passé entre lui et Murray s'est passé. Il s'est fait huer. Au moins, au prochain match, ne sors pas pour huit minutes... mais c'est ce qu'il a fait. Si vous vous souvenez de 2019, j'ai fait une erreur. Eh bien, je ne l'ai pas faite aux matchs suivants, sinon la foule ne me soutiendrait pas. C'est le seul conseil que je peux donner. Je veux dire, il a sa propre vie. Il ne va pas écouter mes conseils... »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.