US Open (H) : Nadal continue, pas Kyrgios

US Open (H) : Nadal continue, pas Kyrgios©Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 01 septembre 2019 à 07h12

En trois manches et à peine plus de deux heures de jeu, Rafael Nadal a composté son billet pour les huitièmes de finale de l'US Open aux dépens d'Hyeon Chung. L'Espagnol sera opposé à Marin Cilic. En revanche, c'est fini pour Nick Kyrgios, balayé en trois sets par Andrey Rublev.



Rafael Nadal reste injouable à Flushing Meadows. Pour son troisième match dans l'US Open, le deuxième qu'il a effectivement joué, le Majorquin a encore une fois laissé des miettes à son adversaire, Hyeon Chung en l'occurrence. Le début de match a été équilibré entre l'Espagnol et le Coréen avec le numéro 2 mondial qui a manqué très tôt une balle de break avant de faire la différence dans le sixième jeu et de conclure sans jamais être inquiété sur son service. Le scenario de la deuxième manche s'est avéré être très similaire à celui de la première avec un seul break qui a fait le bonheur du « Taureau de Manacor », cette fois dans le cinquième jeu. Absolument incapable d'obtenir des balles de break, Hyeon Chung a subi le jeu tout au long du match et, sans pouvoir répondre, a concédé la deuxième manche. En ce qui concerne la troisième manche, Rafael Nadal a pressé un peu plus le pas car, après un break dès le deuxième jeu, le Majorquin a pris une deuxième fois le service de son adversaire dans le septième jeu avant de conclure sur un jeu de service absolument maîtrisé (6-3, 6-4, 6-2 en 2h02'). Marin Cilic devrait offrir à Rafael Nadal une toute autre adversité pour une place en quarts de finale de la dernière levée du Grand Chelem. Le Croate s'est en effet défait de John Isner en quatre sets et 3h21 de jeu : 7-5, 3-6, 7-6, 6-4, malgré les 40 aces réussis par l'Américain (20 pour Cilic). Chaque joueur a réussi un break pour remporter sa manche, sauf dans la troisième où personne n'est parvenu à prendre le service adverse et Cilic s'est finalement imposé 7-6 au tie-break. Isner pourra avoir quelques regrets, car il a manqué trois balles de set dans la première manche et deux dans la troisième. C'est donc le Croate qui défiera le n°2 mondial, contre qui il a perdu six de ses huit confrontations.

C'est fini pour Kyrgios

S'il franchit l'obstacle Pablo Andujar en huitièmes de finale, Gaël Monfils sera opposé à Andrey Rublev ou Matteo Berrettini. Le Russe a en effet créé une petite surprise en s'offrant Nick Kyrgios, décidément toujours aussi irrégulier. Le tombeur de Roger Federer à Cincinnati s'est imposé en trois sets et 1h53 face à l'Australien, classé pourtant treize rangs devant lui (30eme contre 43eme) : 7-6, 7-6, 6-3. Les deux joueurs ont signé un premier set quasi-parfait au niveau du service : Kyrgios a réussi 12 de ses 30 aces de la partie et les deux joueurs n'ont perdu que trois points sur leur mise en jeu. Mais Rublev a fait la différence en remportant le tie-break 7-5. Il y a en revanche eu des balles de break des deux côtés dans le deuxième set, mais il s'est également décidé au tie-break, avec un résultat identique : 7-5 pour Rublev. Pas de jeu décisif en revanche dans le troisième set, bouclé en 25 minutes par le Russe grâce à un break à 3-2. Autant dire que le danger sera grand pour Berrettini (25eme), qui lui s'est défait en quatre sets et 3h38 de l'Australien Alexei Popyrin : 6-4, 6-4, 6-7, 7-6, en n'ayant perdu son service qu'une seule fois, en fin de quatrième manche.

Zverev lâche encore un set

Le dernier huitième de finale sera alléchant également, entre Alexander Zverev et Diego Schwartzman. Comme c'est le cas depuis le début du tournoi, l'Allemand a encore laissé un set en route, mais a fini par s'imposer 6-7, 7-6, 6-3, 7-6  en 3h37 face au Slovène Aljaz Bedene, le tombeur de Benoit Paire. Bien aidé par ses 25 aces et 59 coups gagnants, le n°6 mondial a réussi à retourner son adversaire après avoir perdu le premier set (où il menait pourtant 3-0). Il sera opposé pour la troisième fois de sa carrière (1-1 dans les confrontations) à Diego Schwartzman (21eme), qui n'a pas tremblé face à l'Américain Tennys Sandgren, battu 6-4, 6-1, 6-3 en 1h56, sans avoir perdu son service.

(Avec A.S.)

US OPEN (Etats-Unis, Grand Chelem, dur, 25 808 767€)
Tenant du titre : Novak Djokovic (SER)

3eme tour
Djokovic (SER, n°1) bat Kudla (USA, WC) : 6-3, 6-4, 6-2
Wawrinka (SUI, n°23) bat Lorenzi (ITA, LL) : 6-4, 7-6 (9), 7-6 (4)
Koepfer (ALL, Q) bat Basilashvili (GEO, n°17) : 6-3, 7-6 (5), 4-6, 6-1
Medvedev (RUS, n°5) bat F.Lopez (ESP) : 7-6 (1), 4-6, 7-6 (7), 6-4

Federer (SUI, n°3) bat Evans (GBR) : 6-2, 6-2, 6-1
Goffin (BEL, n°15) bat Carreno Busta (ESP) : 7-6 (5), 7-6 (9), 7-5
Dimitrov (BUL) bat Majchrzak (POL, LL) : 7-5, 7-6 (8), 6-2
de Minaur (AUS) bat Nishikori (JAP, n°7) : 6-2, 6-4, 2-6, 6-3

Rublev (RUS) bat Kyrgios (AUS, n°28) : 7-6 (5), 7-6 (5), 6-3
Berrettini (ITA, n°24) bat Popyrin (AUS) : 6-4, 6-4, 6-7 (3), 7-6 (2)
Monfils (FRA, n°13) bat Shapovalov (CAN) : 6-7 (5), 7-6 (4), 6-4, 6-7 (6), 6-3
Andujar (ESP) bat Bublik (KAZ) : 6-4, 6-3, 6-2

A.Zverev (ALL, n°6) bat Bedene (SLO) : 6-7 (4), 7-6 (4), 6-3, 7-6 (3)
Schwartzman (ARG, n°20) bat Sandgren (USA) : 6-4, 6-1, 6-3
Cilic (CRO, n°22) bat Isner (USA, n°14) : 7-5, 3-6, 7-6 (6), 6-4
Nadal (ESP, n°2) bat Chung (CdS) : 6-3, 6-4, 6-2

Vos réactions doivent respecter nos CGU.