US Open (H) : Herbert ne fera pas le voyage

US Open (H) : Herbert ne fera pas le voyage©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mardi 04 août 2020 à 10h48

Sa compagne attendant un heureux événement, Pierre-Hugues Herbert (29 ans) a confirmé ce mardi qu'il ne disputerait pas l'US Open.

Sorti d'entrée l'année dernière en simple, comme il l'avait déjà été en 2015, 2016 et 2017 lors de ses trois premières participations au tournoi new yorkais du Grand Chelem, Pierre-Hugues Herbert (29 ans) devra patienter avant d'éventuellement aller enfin au-delà du deuxième tour à Flushing Meadows, sa meilleure performance jusqu'à maintenant (en 2018). Cette année, l'US Open, que l'Alsacien n'avait jamais manqué depuis 2015 et sa première présence en carrière dans le tableau final du simple, ne comptera en effet pas Herbert parmi ses participants. Comme il fallait s'y attendre étant donné le contexte sanitaire, la pandémie de Covid-19 qui continue de faire des dégâts dans le monde entier et l'heureux événement qui se profile à l'horizon pour le Français et sa compagne Julia Lang, le 71eme mondial ne sera pas de la tournée américaine.L'intéressé, qui n'a visiblement pas eu besoin de beaucoup de temps pour mûrir sa réflexion, révèle ce mardi auprès de nos confrères de L'Equipe qu'il ne disputera pas l'US Open cette année, certain qu'il fait le bon choix en renonçant de faire le voyage à New York et de laisser seule la future maman. « Aujourd'hui, je n'ai aucun regret. La décision que je vais prendre, je sais que c'est la bonne. Dans les conditions actuelles, je ne me vois pas partir aux Etats-Unis. On ne vit plus dans le même monde qu'il y a un an, avant cette pandémie. On ne sait pas ce qu'il peut se passer », explique « P2H », aux yeux de qui le risque est beaucoup trop grand pour le prendre.

Et voilà encore Mahut obligé de se trouver un nouveau partenaire...



« Je m'entraîne avec quelqu'un qui chope le Covid-19, je suis en quarantaine là-bas pendant que ma future femme accouche toute seule et je ne vois pas mon bébé pendant deux semaines : c'est ce scénario que je ne veux absolument pas vivre », avoue le partenaire de double de Nicolas Mahut, qui ne se voyait de toute façon pas manquer l'arrivée de son premier enfant. « Après avoir vécu quasiment toute la grossesse pendant le confinement, j'ai hâte et j'ai envie d'être présent le moment venu. » Un forfait qui va donc obliger Mahut à se trouver un nouveau partenaire pour jouer le double à Flushing Meadows, où les deux compères avaient triomphé il y a cinq ans. L'Angevin pourrait se tourner naturellement vers Edouard Roger-Vasselin, avec qui il avait joué Roland-Garros et Wimbledon l'année dernière, Herbert ayant décidé de se concentrer sur sa carrière de simple à l'époque, avant de finalement répondre à l'appel du pied d'Andy Murray sur le gazon londonien. Mahut et son jeune compatriote avaient atteint la finale à Londres, ne butant que sur la dernière marche à l'issue d'un match d'anthologique face aux Colombiens Cabal et Farah. Le terme de la grossesse de la compagne de Pierre-Hugues Herbert, finaliste de la première étape du Challenge Elite FFT, à Nice le mois dernier, est prévu pour la mi-septembre. Juste après l'US Open (31 août au 13 septembre).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.