US Open (H) : Couacaud a frôlé l'exploit contre Coric

US Open (H) : Couacaud a frôlé l'exploit contre Coric©Media365

Marie Mahé, Media365, publié le mercredi 31 août 2022 à 09h20

Mené deux manches à zéro, le Français Enzo Couacaud a emmené Borna Coric jusqu'au cinquième set. Mais le Croate a fini par avoir le dernier mot au terme d'un gros combat.



L'exploit était si proche. Finalement, le Français Enzo Coucaud, 193eme joueur mondial et issu des qualifications, est tombé dès son entrée en lice à l'US Open, aux Etats-Unis, sur dur, battu par le Croate Borna Coric, 29eme joueur mondial et tête de série n°25, en cinq manches (6-2, 7-6 (5), 3-6, 4-6, 7-5) et 4h08 de jeu. Dans la première manche, le Français a été breaké à 3-1, avant de devoir sauver, dans la foulée, trois balles de double-break. Et finalement, au pire des moments, soit à 5-2, le Tricolore a de nouveau perdu une mise en jeu, pour offrir cette première manche sur un plateau à son adversaire du jour (6-2). Dans la deuxième manche, après avoir sauvé une balle de break d'entrée, Enzo Couacaud est ensuite allé jusqu'au tie-break. Mais, malgré deux premières balles de set sauvées, le moins bien classé des deux n'a ensuite rien pu faire sur la troisième et dernière (7-6 (5)). Dans la troisième manche, le Croate a été breaké d'entrée, avant de sauver une balle de double-break à 1-4.

Couacaud a servi pour le gain du match

Dans la foulée, Borna Coric a fini par débreaker, à sa deuxième opportunité, avant de perdre, juste après, un nouveau service, au pire des moments et malgré une première balle sauvée. Le 193eme joueur mondial est ensuite revenu à une manche à deux, à sa deuxième opportunité (6-3). Dans la quatrième manche, le joueur passé par les qualification a eu une balle de break d'entrée, avant d'en sauver deux à 2-3. Finalement, au meilleur des moments, soit à 4-4, le Français a fini par faire le break, avant de conclure et égaliser à deux manches partout dans la foulée (6-4). Enfin, dans la cinquième et dernière manche, à 1-1, le mieux classé des deux a perdu son service, avant d'égaliser à 3-3. Pour finir par perdre un nouveau service, cette fois blanc, dans la foulée. A 5-4, le Tricolore servait pour le gain de ce match, mais il s'est finalement écroulé. Après un service perdu blanc, Enzo Couacaud a également cédé sur sa mise en jeu suivante, offrant alors la victoire à son adversaire du jour, malgré une première balle de match sauvée (7-5).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.