US Open : Gilles Simon forfait pour " raisons médicales "

US Open  : Gilles Simon forfait pour " raisons médicales "©Media365

Guillaume Issner, Media365, publié le samedi 28 août 2021 à 12h02

L'US Open se tiendra sans Gilles Simon. Pour des « raisons médicales », le Français a été contraint de se retirer du tableau pour la deuxième fois de sa carrière, après 2013.



Il n'y aura pas d'US Open pour Gilles Simon. L'organisation du tournoi a indiqué par l'intermédiaire d'un communiqué le forfait du Niçois pour des « raisons médicales ». Celle-ci n'en a pas dit plus sur la nature exacte de ce pépin. Une annonce assez surprenante pendant cette pandémie de coronavirus qui pour rappel, a déjà contraint Sofia Kenin, testée positive, à se retirer de cette édition. Son forfait vient s'ajouter à ceux de Milos Raonic, Rafael Nadal, Roger Federer, Dominic Thiem ou encore les sœurs Williams. Huitième de finaliste des éditions 2011 et 2014, Simon devait affronter Alejandro Davidovich Fokina pour son entrée en lice à Flushing Meadows. Il est remplacé dans le tableau par le qualifié argentin Trungelliti. Ce forfait de dernière minute est un petit événement pour le principal protagoniste qui n'avait manqué le Majeur américain qu'une seule fois, en 2013, en raison des séquelles de la coqueluche.

Un nouveau coup dur pour Simon en 2021

Il a, depuis, pris part à toutes les éditions des tournois du Grand Chelem, catégorie reine de la petite balle jaune dans laquelle il s'est aligné à 60 reprises depuis l'édition 2005 de Roland-Garros. Le joueur de 36 ans vit une saison très délicate tant sur le terrain qu'en dehors. Il a notamment été contraint de faire une pause d'un mois en mars. « Le cœur n'y étant plus du tout pour voyager et jouer dans ces conditions, je suis malheureusement obligé de faire une pause afin de me préserver mentalement. En espérant que le moral revienne le plus rapidement possible », s'était-il alors justifié sur ses réseaux sociaux. De plus, l'homme au bilan de quatre victoires et 17 défaites sur la saison est en pleine dégringolade au classement. Désormais 103eme mondial, l'ancien numéro 6 à l'ATP est sorti du top 100 pour la première fois depuis janvier 2006.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.