US Open (F) : S.Williams remporte le match des mamans et retrouvera une autre maman Azarenka

US Open (F) : S.Williams remporte le match des mamans et retrouvera une autre maman Azarenka©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le jeudi 10 septembre 2020 à 09h25

Serena Williams s'est qualifiée pour les demi-finales en éliminant une autre mère de famille, Tsvetana Pironkova. L'Américaine sera opposée en demi-finales à une autre maman du circuit Victoria Azarenka.



Onzième demi-finale d'affilée pour Serena Williams à l'US Open ! La joueuse de bientôt 39 ans continue d'écrire sa légende, avec une nouvelle victoire ce mercredi en quart de finale contre Tsvetana Pironkova : 4-6, 6-3, 6-2 en 2h10 ! Comme Serena, la Bulgare est elle aussi maman, et c'est pourquoi elle n'avait pas joué le moindre match depuis juillet 2017, moment où elle a appris sa grossesse. Actuellement non classée, Pironkova a choisi de revenir sur le circuit deux ans et demi après la naissance de son fils, alors que l'Américaine était revenue six mois plus tard. Mais Serena Williams n'a pas gagné de Grand Chelem depuis la naissance de sa fille il y a trois ans, et compte bien y remédier ce samedi. En attendant une éventuelle finale, elle sera en demi-finale, grâce à sa victoire acquise après un gros combat. Ayant un peu de mal dans ses déplacements, l'Américaine a perdu le premier set en étant breakée à 2-2. Puis elle a perdu son service d'entrée de deuxième manche, avant de reprendre le dessus. L'ancienne n°1 mondiale, auteure de 20 aces au total, n'a plus perdu sa mise en jeu par la suite, face à une Bulgare qui a paru un peu émoussée.Serena Williams a pris le service adverse à 0-1 et 4-3 dans le deuxième et à 0-0 et 4-2 dans le troisième, sans avoir de balle de débreak à défendre. Elle a même terminé le match par un jeu blanc, pour s'offrir une 14eme demi-finale à New York.

Azarenka toujours inarrêtable !

Ce sera contre Victoria Azarenka, une autre maman, qu'elle a déjà battue 18 fois sur 22. Mais la donne s'annonce différente peut-être cette fois pour l'Américaine, sachant que la Biélorusse paraît inarrêtable depuis la reprise de la saison. Titrée à Cincinnati sans avoir à disputer la finale (Naomi Osaka avait déclaré forfait), l'ancienne numéro 1 mondiale là aussi a enchaîné face à Elise Mertens un onzième succès consécutif, le onzième de rang à Flushing Meadows (exceptionnellement, le tournoi de Cincinnati avait été délocalisé à New York en raison du contexte sanitaire), où elle semble injouable actuellement. Demandez ce qu'elle en pense à la Belge, martyrisée pendant 1h20 mercredi dans le dernier quart de finale par la joueuse titrée quinze ans plus tôt dans le même tournoi chez les juniors. En état de grâce, Azarenka n'a laissé qu'un jeu (6-1, 6-0) à la tombeuse de Sofia Kenin au tour précédent. Aujourd'hui 27eme au classement WTA, la Biélorusse, double finaliste du tournoi (en 2012 et 2013), n'avait plus atteint le dernier carré de l'US Open depuis 2013. Mais à l'époque, elle ne semblait pas aussi forte qu'actuellement.



US OPEN (New York, Etats-Unis, dur extérieur, 45 000 000€)
Tenante du titre : Bianca Andreescu (CAN)

Demi-finales
Brady (USA, n°28) - Osaka (JAP, n°4)
S.Williams (USA, n°3) - Azarenka (BIE)

Quarts de finale
Brady (USA, n°28) bat Putintseva (KAZ, n°23) : 6-3, 6-2
Osaka (JAP, n°4) bat Rogers (USA) : 6-3, 6-4
S.Williams (USA, n°3) bat Pironkova (BUL) : 4-6, 6-3, 6-2
Azarenka (BIE) bat Mertens (BEL, n°16) : 6-1, 6-0

Huitièmes de finale
Brady (USA, n°28) bat Kerber (ALL, n°17) : 6-1, 6-4
Putintseva (KAZ, n°23) bat Martic (CRO, n°8) : 6-3, 2-6, 6-4
Osaka (JAP, n°4) bat Kontaveit (EST, n°14) : 6-3, 6-4
Rogers (USA) bat Kvitova (RTC, n°6) : 7-6 (5), 3-6, 7-6 (6)

Pironkova (BUL) bat Cornet (FRA) : 6-4, 6-7 (5), 6-3
S.Williams (USA, n°3) bat Sakkari (GRE, n°15) : 6-3, 6-7 (6), 6-3
Azarenka (BIE) bat Muchova (RTC, n°20) : 5-7, 6-1, 6-4
Mertens (BEL, n°16) bat Kenin (USA, n°2) : 6-3, 6-3

Vos réactions doivent respecter nos CGU.