US Open (F) : Azarenka renverse S.Williams et retrouvera Osaka en finale

US Open (F) : Azarenka renverse S.Williams et retrouvera Osaka en finale©Media365

Guillaume MARION, publié le vendredi 11 septembre 2020 à 09h20

Après la victoire en demi-finale de Naomi Osaka contre Jennifer Brady (7-6, 3-6, 6-3) un peu plus tôt dans la nuit de jeudi à vendredi, Victoria Azarenka a également bataillé pour renverser Serena Williams (1-6, 6-3, 6-3) et elle aussi atteindre la finale de cet US Open. L'heure des retrouvailles a sonné pour les deux joueuses.



Décidément, Naomi Osaka et Victoria Azarenka se plaisent à New York. Alors que les deux joueuses devaient s'affronter en finale du tournoi de Cincinnati, délocalisé à Flushing Meadows à cause du coronavirus, si la Japonaise n'avait pas dû déclarer forfait, le duel aura normalement bien lieu deux semaines plus tard en finale de l'US Open. En effet, dans la nuit de jeudi à vendredi, Osaka et Azarenka ont encore une fois prouvé que depuis la reprise de la saison WTA, elles étaient les deux joueuses en forme du moment. Opposée à Jennifer Brady, la numéro 9 mondiale s'en est sortie en trois sets (7-6, 3-6, 6-3) et 2h11 de jeu. Après une première manche où elle a fait la différence dans le tie-break, la Japonaise a concédé le premier break de la rencontre à 4-3 pour l'Américaine dans le second acte. Revenue à égalité, Brady a cependant fini par perdre une fois son service dans le dernier set, à 2-1 pour son adversaire, n'a ensuite pas pu revenir, avec aucune balle de débreak par la suite, et a cédé sur la première balle de match d'Osaka. Déjà titrée en 2018 à l'US Open, cette dernière disputera samedi sa 3eme finale en Grand Chelem, elle qui est pour le moment invaincue à un tel stade.

Azarenka, sept plus tard...

Suite à la qualification d'Osaka, un remake de la finale de 2018 était possible mais Azarenka n'a pas laissé passer sa chance. Face à Serena Williams, la Biélorusse a été renversante pour signer son grand retour sur le circuit WTA et s'en est sortie en trois sets (1-6, 6-3, 6-3) et 1h53 de jeu. Pourtant bien mal partie dans cette demi-finale avec trois breaks concédés dans la première manche, la récente lauréate du tournoi de Cincinnati s'est ensuite parfaitement rebellée. Plus souveraine sur ses services, Azarenka a fini par inquiéter l'Américaine sur les siens et a réussi à la breaker par deux fois, à 2-2 et 5-3. De retour, la numéro 27 mondiale a en plus vu Williams demander un temps mort médical en début de dernière manche. Dans la foulée, la Biélorusse a fait le break et n'a ensuite pas craqué pour l'emporter sur sa première balle de match. Après sa belle période en 2012-13, où elle avait remporté deux fois l'Open d'Australie et fait deux finales à l'US Open... contre Serena Williams, Azarenka est donc de retour. Samedi, elle participera donc à sa 5eme finale en Grand Chelem mais ne croisera donc pas sa pire ennemie. A 31 ans, l'intéressée pourrait signer un superbe doublé en quelques semaines à Flushing Meadows. En finale, Osaka et Azarenka s'affronteront donc pour la 4eme fois sur les courts, avec un petit avantage pour la Japonaise qui mène 2-1.



US OPEN (New York, Etats-Unis, dur extérieur, 45 000 000€)
Tenante du titre : Bianca Andreescu (CAN)

Finale
Osaka (JAP, n°4) - Azarenka (BIE)

Demi-finales
Osaka (JAP, n°4) bat Brady (USA, n°28) : 7-6 (1), 3-6, 6-3
Azarenka (BIE) bat S.Williams (USA, n°3) : 1-6, 6-3, 6-3

Quarts de finale
Brady (USA, n°28) bat Putintseva (KAZ, n°23) : 6-3, 6-2
Osaka (JAP, n°4) bat Rogers (USA) : 6-3, 6-4
S.Williams (USA, n°3) bat Pironkova (BUL) : 4-6, 6-3, 6-2
Azarenka (BIE) bat Mertens (BEL, n°16) : 6-1, 6-0

Huitièmes de finale
Brady (USA, n°28) bat Kerber (ALL, n°17) : 6-1, 6-4
Putintseva (KAZ, n°23) bat Martic (CRO, n°8) : 6-3, 2-6, 6-4
Osaka (JAP, n°4) bat Kontaveit (EST, n°14) : 6-3, 6-4
Rogers (USA) bat Kvitova (RTC, n°6) : 7-6 (5), 3-6, 7-6 (6)

Pironkova (BUL) bat Cornet (FRA) : 6-4, 6-7 (5), 6-3
S.Williams (USA, n°3) bat Sakkari (GRE, n°15) : 6-3, 6-7 (6), 6-3
Azarenka (BIE) bat Muchova (RTC, n°20) : 5-7, 6-1, 6-4
Mertens (BEL, n°16) bat Kenin (USA, n°2) : 6-3, 6-3

Vos réactions doivent respecter nos CGU.