US Open : Djokovic toujours pas fixé, mais...

US Open : Djokovic toujours pas fixé, mais...©panoramic, Media365

Guillaume Issner, Media365, publié le dimanche 21 août 2022 à 11h39

Non vacciné contre le covid et de ce fait interdit de rentrer sur le territoire américain, Novak Djokovic n'est toujours pas fixé sur sa participation à l'US Open dont l'édition 2022 débute lundi 29 août. Mais cela semble toujours aussi compromis pour le Serbe.



Sept mois après avoir été empêché de disputer l'Open d'Australie, Novak Djokovic est de nouveau dans la tourmente pour des raisons sanitaires. A huit jours du début de l'US Open (29 août - 11 septembre), le Serbe est dans le flou le plus complet quant à sa participation à l'épreuve new-yorkaise qu'il a remportée à trois reprises. L'ancien numéro 1 mondial, désormais sixième à l'ATP, le savait. N'étant pas vacciné contre le coronavirus, le territoire américain ne lui sera pas accessible et c'est bien pour ce motif qu'il a dû se retirer des Masters 1000 de Montréal et Cincinnati dernièrement. Toutefois, la récente mise à jour des centres américains pour le Contrôle et la prévention des maladies (CDC), datant du 11 août, pouvaient redonner des espoirs au Serbe de rentrer dans le tableau du dernier Grand Chelem de l'année.

Djokovic se prépare comme s'il allait jouer l'US Open

« Les personnes non-vaccinées ont désormais les mêmes instructions que les personnes vaccinées », expliquait alors le CDC. Depuis, la situation n'a pas évolué et Novak Djokovic continue de se préparer comme s'il allait être autorisé à jouer, comme il le disait en quelques mots fin juillet sur Instagram. Toujours est-il que le champion serbe se heurte à un mur pour le moment et devrait attendre, sauf retournement de situation, la saison prochaine pour espérer égaler les 22 titres du Grand Chelem de Rafael Nadal. Cette année, « Nole » a pu se rendre à Roland-Garros où il avait pris la porte en quarts de finale face à l'Espagnol et Wimbledon, où il est revenu à une longueur du Majorquin. Il n'a d'ailleurs plus joué depuis sa finale remportée face à Nick Kyrgios le 10 juillet. Les prochains mois, voire les saisons suivantes, promettent d'être encore éprouvants par rapport à la situation sanitaire pour Djokovic, qui ne pourra pas jouer tous les tournois si les choses en restent là.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.