US Open : Djokovic sera bien là

US Open : Djokovic sera bien là©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le jeudi 18 juin 2020 à 16h40

Alors qu'il avait menacé de ne pas disputer l'US Open si les conditions sanitaires étaient trop strictes, Novak Djokovic semble désormais prêt à faire le déplacement à New York en août, comme il l'a confié à Eurosport.

Ce mercredi, l'ATP a annoncé la reprise de la saison, interrompue depuis début mars en raison de la pandémie de coronavirus, le 14 août, avec le tournoi de Washington, qui sera suivi par celui de Cincinnati (à New York) et l'US Open. Le tournoi du Grand Chelem américain, Novak Djokovic avait menacé de ne pas le disputer la semaine passée, car les conditions sanitaires étaient trop drastiques selon lui. Le n°1 mondial ne voulait notamment pas que son staff soit réduit à une seule personne. Finalement, les joueurs devraient pouvoir compter sur trois personnes autour d'eux. Dans une interview accordée à Eurosport, le Serbe a confié qu'il comptait bien se rendre aux Etats-Unis : « Je suis certain que l'ATP et l'USTA font tout leur possible. A l'arrivée, ce ne sont pas nous, les joueurs, qui décidons, et nous devrons nous adapter à ce qu'on nous donne. Je suis content d'entendre que nous pourrons finalement venir avec plus d'une personne de notre staff. Mais si c'est une, c'est une, si c'est deux, c'est deux, si c'est trois, c'est trois. On doit s'adapter. Nous sommes reconnaissants d'avoir l'opportunité de jouer ces tournois, surtout les Grands Chelems, qui sont sacrés dans l'histoire de notre sport. »

Djokovic demande une compensation pour les joueurs privés de qualifications

Mais Novak Djokovic n'est pas d'un optimisme béat quand il pense à la reprise de la saison, car selon lui, il y a d'autres problèmes à régler. Tout d'abord, le Serbe espère que tous les joueurs rentrant dans le tableau direct de l'US Open (il n'y aura pas de qualifications) pourront faire le déplacement à New York : « C'est très important parce que c'est la base de l'ATP et le fondement du tennis international. Nous allons tous, collectivement, essayer de faire en sorte que ce soit la priorité des prochaines semaines. C'est une question de justice », a fait savoir Novak Djokovic, qui souhaite également que si les joueurs doivent respecter une période de quarantaine en arrivant aux Etats-Unis, ils pourront tout de même continuer à s'entraîner. Enfin, le n°1 mondial demande qu'une compensation financière soit mise en place pour les joueurs classés au-delà de la 120eme place mondiale, qui ne pourront pas disputer le tournoi de qualifications. Un appel qui aurait été entendu, puisque selon Ryan Harrison, le joueur américain 452eme mondial, tous les joueurs éligibles pour disputer les qualifications recevront 15 000 dollars.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.