US Open / Djokovic : " J'avais déjà décidé de venir il y a plusieurs mois "

US Open / Djokovic : " J'avais déjà décidé de venir il y a plusieurs mois "©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le samedi 22 août 2020 à 15h40

Alors que débute le Masters 1000 de Cincinnati avant l'US Open, Novak Djokovic s'est confié aux médias. Le numéro un mondial a assuré que sa venue aux Etats-Unis n'avait rien à avoir avec le forfait, notamment, de Rafael Nadal.

Ce samedi sonne la reprise officielle du circuit ATP. Elle a lieu du côté des Etats-Unis, avec le Masters 1000 de Cincinnati pour commencer (22-28 août), avant l'US Open (31 août-13 septembre). Plusieurs grands noms du tennis ne sont pas présents, tels que Rafael Nadal ou bien encore Roger Federer. En revanche, de nombreux autres n'allaient pas manquer ce grand rendez-vous. C'est ainsi notamment le cas de Novak Djokovic. Le numéro un mondial s'est d'ailleurs confié aux médias. Le Serbe a tenu à défendre le traditionnel quatrième Grand Chelem de l'année qui, au vu des nombreuses absences, est critiqué de toutes parts. Un prestigieux tournoi qui est plus ouvert que jamais, en raison de la pandémie de coronavirus, qui continue d'ailleurs encore aujourd'hui de sévir à travers le monde.

Djokovic : « Je n'ai pas pris ma décision de venir parce que Rafael Nadal s'est retiré »

Quoi qu'il en soit, Novak Djokovic assure que sa venue n'a rien à voir avec la défection de certains de ses concurrents, dans des propos rapportés par We love tennis : « Je n'ai pas pris ma décision de venir parce que Rafael Nadal s'est retiré. J'avais déjà décidé de venir il y a plusieurs mois parce que je voulais reprendre sur dur car c'est une surface sur laquelle je me sens très à l'aise. C'est sur dur que j'ai eu le plus de succès. J'adore disputer l'US Open. J'avais décidé de venir, mais je n'étais pas certain que cela puisse être possible car il fallait que certains points soient clarifiés, notamment, l'absence de quarantaine au retour en Europe. » Quant au fait qu'il soit élevé au rang de favori, le numéro un mondial s'est défendu : « Chaque Grand Chelem est une opportunité de titre, mais je ne suis pas le seul. Ce serait vraiment irrespectueux de dire que j'ai plus de chance en l'absence de Roger (ndlr : Federer) et Rafa(el Nadal) pour tous les autres joueurs. Thiem, Zverev, Tsitsipas, Medvedev sont aussi forts que nous trois. Tout le monde peut gagner, d'autant plus après six mois sans circuit car on ne sait pas vraiment comment on va se sentir sur le court. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.