US Open : Bianca Andreescu ne défendra pas son titre

US Open : Bianca Andreescu ne défendra pas son titre©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le jeudi 13 août 2020 à 21h07

Ce jeudi, dans un message publié sur Twitter, la Canadienne Bianca Andreescu, tenante du titre de l'US Open, a annoncé qu'elle ne se rendra pas à New York cette année.

L'US Open de tennis est censé débuter le 31 août prochain, pour se terminer le 13 septembre, mais déjà, il sait que de nombreux grands noms du circuit ne seront donc pas au rendez-vous. De plus, l'édition 2020 de l'habituel quatrième Grand Chelem de l'année ne comptera ainsi pas ses tenants du titres, chez les hommes et chez les femmes. En effet, après l'Espagnol Rafael Nadal qui a renoncé il y quelques jours de cela, ce jeudi, la Canadienne Bianca Andreescu, classée aujourd'hui à la sixième place mondiale, a, à son tour, acté son forfait.


Andreescu : « Me concentrer sur ma forme physique »

Dans un message publié sur son compte Twitter officiel, la joueuse de 20 ans s'est adressée à ses fans, en déclarant ainsi notamment : « Après de nombreuses discussions avec mes proches, j'ai pris la difficile décision de ne pas retourner à New York cette année [...] afin de me concentrer sur ma forme physique [...] et de m'assurer de revenir jouer à mon plus haut niveau. La victoire de l'US Open l'année dernière a été le point culminant de ma carrière jusqu'à présent [...]. Cependant, je me rends compte que les défis imprévus, y compris la pandémie de Covid, ont compromis ma capacité à me préparer [...]. Je tiens à exprimer ma gratitude à l'USTA et à la WTA pour tous les efforts pour que cet événement ait lieu. »

Quatrième forfait du Top 10 féminin mondial

Ce forfait est déjà le quatrième parmi le Top 10 féminin mondial. Avant elle, l'Australienne Ashleigh Barty, numéro une mondiale, la Néerlandaise Kiki Bertens, 7eme joueuse mondiale, et l'Ukrainienne Elina Svitolina, 5eme joueuse mondiale, avaient également renoncé. Par conséquent, une joueuse comme Serena Williams, 9eme joueuse mondiale, pourrait bel et bien tirer son épingle du jeu. L'Américaine, âgée aujourd'hui de 38 ans, est toujours à la recherche de son 24eme titre en Grand Chelem, afin de pouvoir égaler Margaret Court, avant d'envisager ensuite de pouvoir éventuellement faire mieux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.