US Open : Azarenka privée d'exhibition

US Open : Azarenka privée d'exhibition©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 24 août 2022 à 22h11

Victoria Azarenka pourra participer à l'US Open mais pas à l'exhibition new-yorkaise mercredi. C'est la Fédération américaine qui a expliqué l'absence de la Bélarusse, qui concourt sous bannière neutre.



Contrairement à Wimbledon, les joueurs et les joueuses russes et biélorusses pourront bien participer à l'US Open, le troisième Grand Chelem de l'année, qui commence lundi. Mais, comme à Roland-Garros, ils évolueront sous bannière neutre, conséquence de l'invasion russe en Ukraine. Originaire de Biélorussie, poste avancé des troupes russes pour la guerre, Victoria Azarenka sera donc bien à New York, où elle s'est inclinée trois fois en finale, en 2012 et en 2013 face à Serena Williams, ainsi qu'il y a deux ans, contre Naomi Osaka. Mais si l'ancienne numéro un mondiale, aujourd'hui 26e au classement WTA, défendra ses chances lors du Majeur américain, elle ne pourra en revanche pas prendre part au match d'exhibition de mercredi à Flushing Meadows.

Au moins une joueuse ukrainienne contre

"Au cours des dernières 24 heures, après mûre réflexion et dialogue avec toutes les parties concernées, Victoria Azarenka ne participera pas à cet événement, a annoncé la Fédération américaine dans un communiqué. Vika est une joueuse forte, et leader, et nous apprécions sa volonté de participer. Compte tenu de la sensibilité des joueurs ukrainiens et du conflit en cours, nous pensons que c'est la bonne ligne de conduite pour nous." Les recettes aux guichets (avec des places entre 25 et 50 dollars) de cet événement, intitulé « Le Tennis joue pour la paix », seront intégralement reversées à des œuvres caritatives afin de venir en aide à l'Ukraine. D'autres opérations sont mises en place en ce sens par la Fédération américaine (USTA), qui espère récolter 2 millions de dollars (2,005 millions d'euros) avant la fin de l'US Open. L'exhibition notamment la participation de Rafael Nadal, Iga Swiatek et de beaucoup d'autres, comme la joueuse ukrainienne Marta Kostyuk, qui ferait partie de ceux ayant remis en cause la présence d'une représentante bélarusse. A noter qu'Azarenka avait publié un message appelant à la paix après le début de l'invasion en Ukraine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.