Pour Mc Enroe, Djokovic doit "assumer son rôle de bad boy"

Pour Mc Enroe, Djokovic doit "assumer son rôle de bad boy"©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le lundi 07 septembre 2020 à 16h28

Disqualifié de l'US Open après avoir tiré sur une juge de ligne, Novak Djokovic doit assumer selon John McEnroe, qui avait été le premier à subir le même sort en Grand Chelem. Un Américain qui a peu apprécié les excuses du Serbe sur les réseaux sociaux. 

 

Avant Novak Djokovic, disqualifié dimanche de l'US Open pour avoir envoyé une balle sur une juge de ligne lors de son huitième de finale contre Pablo Carreno-Busta, quatre autres joueurs avaient déjà subi le même sort en Grand Chelem : John McEnroe (Open d'Australie 1990), Carsten Arriens (Roland-Garros 1995), Jeff Tarango (Wimbledon 1995) et Stefan Koubek (Roland-Garros 2000). Premier à avoir vécu une disqualification en Majeur, lors d'une rencontre contre Mikael Pernfors où il avait accumulé les avertissements, McEnroe s'est exprimé sur le sujet pour ESPN, offrant ses conseils à Djokovic, qui a depuis présenté ses excuses sur les réseaux sociaux. 

"Une tache qu'il ne pourra pas effacer"

"Il a été atteint par la pression. Parce qu'il se passe beaucoup de choses en dehors du court. Apparemment, ça l'a affecté, et, qu'il le veuille ou non, il va être considéré comme un «bad boy» jusqu'à la fin de sa carrière. S'il assume ce rôle, je pense qu'il peut s'en remettre. Il a beaucoup de choses qui tournent en sa faveur mais c'est une tache qu'il ne pourra pas effacer", a déclaré l'ancien tennisman américain, quadruple vainqueur de l'US Open (1979, 1980, 1981 et 1984). «Big Mac» a ensuite expliqué pourquoi il avait peu goûté l'attitude du numéro un mondial, qui a refusé de s'exprimer en conférence de presse. "Il faut assumer. Pour moi, cela n'a aucun sens. Par le passé, je l'ai vu prendre ses responsabilités après avoir fait n'importe quoi. Dans ce cas-là, c'est encore pire. Ce n'est pas suffisant de s'excuser sur Twitter", a tonné McEnroe, qui était considéré comme l'enfant terrible du tennis. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.