Etats-Unis : Cinq tournois annulés, l'US Open de nouveau menacé ?

Etats-Unis : Cinq tournois annulés, l'US Open de nouveau menacé ?©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mardi 07 juillet 2020 à 15h49

Alors que l'US Open est toujours maintenu à ce jour, l'annulation ce mardi de cinq tournois ITF aux Etats-Unis pourrait tout remettre en cause de nouveau.

L'US Open de nouveau menacé ? Alors que tout laissait penser que plus rien ne pouvait venir ébranler le rendez-vous new yorkais, programmé depuis le début du 31 août au 13 septembre alors que Roland-Garros avait, lui, été reporté et Wimbledon annulé, les prochaines semaines pourraient venir tout bouleverser de nouveau. Débarrassés un temps du coronavirus, les Etats-Unis semblent ainsi de nouveau fragilisés par une situation sanitaire qui s'est une nouvelle fois dégradée. Un contexte redevenu inquiétant qui a amené la Fédération de tennis américaine (UTSA) à annuler cinq tournois ITF ce mardi, Lexington, Landisville, Concord, Decatur et Memphis, à un mois et demi du coup d'envoi supposé de l'US Open. Cinq tournois prévus en août, au même titre que le traditionnel dernier rendez-vous de la saison en Grand Chelem (ce qui ne sera pas le cas exceptionnellement cette année), dont quatre concernant le circuit féminin (puisque le seul tournoi de Decatur aurait dû concerner les hommes). « En raison de la situation actuelle autour du Covid-19, l'USTA a annulé les cinq événements comptant pour la tournée mondiale ITF qui devaient se dérouler aux USA en août. Cette décision a été prise afin d'assurer la santé et la sécurité de toutes les personnes impliquées par ces compétitions », a annoncé la Fédération US mardi.


Federer : « Les organisateurs décideront entre le 15 et le 30 juillet »



Ou comment placer de nouveau un sérieux point d'interrogation sur la tenue de l'US Open (et de Cincinnati, délocalisé à New York), même si, pour le moment, le programme reste le même que celui dévoilé après le confinement, avec au menu et Cincinnati et l'US Open, d'ailleurs tous deux organisés à Flushing Meadows. En marge de cette annonce, Roger Federer avait révélé que la directrice du tournoi Stacey Allister lui avait avoué tout récemment qu'elle ne trancherait que d'ici fin juillet. « J'étais en contact avec les organisateurs de l'US Open dimanche encore. Ils m'ont dit qu'ils décideraient entre le 15 et le 30 juillet de ce qu'il se passera. C'est une période incertaine pour le tennis. Les voyages et la quarantaine sont de gros problèmes. » Le Suisse ne comprend d'ailleurs pas comment Roland-Garros pourrait prendre le risque d'héberger 20 000 spectateurs par jour étant donné le contexte. « C'est incroyable », estime le numéro 4 mondial, qui va d'abord suivre de près l'évolution de la situation à New York. Car le flou le plus complet entoure de nouveau l'US Open depuis mardi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.