ATP : Berdych renonce à l'US Open

ATP : Berdych renonce à l'US Open©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 19 juillet 2018 à 08h33

Déjà forfait pour Wimbledon, Tomas Berdych ne disputera pas non plus l'US Open, fin août. Le Tchèque, toujours touché au dos, a annoncé mercredi soir qu'il ne participerait pas à la tournée américaine.

La traversée du désert continue pour Tomas Berdych (32 ans). Toujours pas remis de ses problèmes de dos, le Tchèque déjà contraint de renoncer à Wimbledon a annoncé mercredi soir qu'il ne disputerait pas non plus l'US Open, ultime levée du Grand Chelem programmée du 27 août au 9 septembre prochain. Forfait pour toute la tournée américaine, Berdych manquera également le tournoi de Washington ainsi que les deux Masters 1000 de Toronto (Canada) et Cincinnati. Il faut donc s'attendre à ce que l'ancien numéro 4 mondial qui a chuté depuis à la 59eme place du classement ATP recule encore un peu plus dans la hiérarchie, lui qui a déjà dégringolé de 35 rangs après Wimbledon, dont il avait atteint les demi-finales l'année dernière.

Berdych avait croisé les doigts après son forfait à Wimbledon, mais en vain


Une sorte de descente aux enfers pour celui qui vient de fêter ses trois ans de mariage avec son épouse Ester Satorova et qui avait fait partie des dix premiers mondiaux de manière ininterrompue pendant plus de six ans (de juillet 2010 à octobre 2016), sachant qu'il n'avait plus quitté le Top 50 depuis près de treize ans (52eme le 24 octobre 2005). Au moment d'annoncer qu'il ne serait pas présent sur le gazon londonien, Berdych, sorti d'entrée par Jérémy Chardy à Roland-Garros, avait avoué, dépité, qu'il souffrait de problèmes constants au dos depuis plusieurs mois et qu'en dépit de toutes ses tentatives pour se remettre sur pied, il n'était pas apte à retrouver les courts pour le moment, espérant alors que les soins lui permettraient d'être de retour pour la tournée aux Etats-Unis et le début de la saison sur dur. Malheureusement pour le natif de Valasske Mezirici, ce ne sera pas le cas.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.