Un match truqué à Roland-Garros ?

Un match truqué à Roland-Garros ?©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le dimanche 04 octobre 2020 à 13h12

Une enquête a été ouverte sur un match de double féminin à Roland-Garros, pendant lequel des centaines de milliers d'euros ont été pariés.


La scène se déroule mardi dernier sur le court numéro 10 de Roland-Garros, lors du match du premier tour du double féminin entre les Roumaines Andreea Mitu et Patricia Maria Tig et le duo américan-russe composé de Madison Brengle et Yana Sizikova. Alors que la paire roumaine menait 7-6, 2-2, Sizikova a perdu son service en commettant deux doubles fautes grossières, et en bâclant un autre point avec sa partenaire. La vidéo de ce jeu de service blanc a fait le buzz sur les réseaux sociaux. Surtout que l'on a depuis appris que plusieurs centaines de milliers d'euros avaient été pariés durant la rencontre. 

D'après le quotidien allemand Die Welt, la police française aurait ouvert une enquête sur ce match, alors qu'un volume anormal de paris aurait été constaté lors de ce cinquième jeu de la deuxième manche. Après la perte de ce jeu de service, Madison Brengle et Yana Sizikova ont débreaké dans la foulée, avant de céder à nouveau leur service. Elles se sont finalement inclinées en deux manches face aux Roumaines (7-6[8], 6-4), qui ont poursuivi leur parcours et affronteront en huitièmes de finale les tenantes du titre, Kristina Mladenovic et Timea Babos. En simple, Tig est elle allée jusqu'au 3e tour, où elle a été battue par Fiona Ferro (7-6[7], 4-6, 6-0). A noter que la TIU (Tennis Integrity Unit, l'instance chargée de lutter contre la corruption), jointe par Die Welt, a refusé de s'exprimer sur le dossier. Et si ce genre d'affaire de matchs truqués empoisonne le monde du tennis, il a plutôt cours habituellement sur les tournois secondaires, voire sur les autres circuits, et non pas en Grand Chelem.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.