Un 39eme Nadal-Federer en demi-finale !

Un 39eme Nadal-Federer en demi-finale !©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 04 juin 2019 à 19h00

Rafael Nadal s'est qualifié pour les demi-finales de Roland-Garros en écrasant Kei Nishikori 6-1, 6-1, 6-3, malgré l'interruption de 70 minutes due à l'orage. L'Espagnol sera opposé vendredi à Roger Federer, qui a éliminé Stan Wawrinka en quatre sets : 7-6, 4-6, 7-6, 6-4.

Les organisateurs de l'US Open regrettent de n'avoir jamais eu un Federer-Nadal à proposer à leurs spectateurs. Ceux de Roland-Garros auront quant à eux droit à leur sixième affrontement entre deux des meilleurs joueurs de l'histoire ce vendredi ! A quelques minutes d'intervalle, le Suisse et l'Espagnol se sont en effet qualifiés pour les demi-finales Porte d'Auteuil, au détriment de Stan Wawrinka et Kei Nishikori, lors d'un après-midi mouvementé où leurs matchs ont été interrompus pendant 70 minutes en raison d'un gros orage.

Nishikori n'a pas existé

Malmené par Laslo Djere et Benoit Paire lors de ses deux derniers matchs et perturbé par une douleur au bras droit, Kei Nishikori savait qu'il avait très peu de chance de battre Rafael Nadal pour la première fois de sa carrière sur terre battue. Effectivement, il n'y a pas eu photo entre le n°2 et le n°7 mondial. L'Espagnol s'est imposé 6-1, 6-1, 6-3 en 1h52 dans un match à sens unique, où il n'a perdu son service qu'à une seule reprise. Supérieur dans tous les domaines, l'homme aux onze Roland-Garros a rapidement mené 3-0 dans ce match, avant de faire le break une nouvelle fois à 4-1 pour remporter la manche aisément. Le début de deuxième set a été un peu plus chaotique, avec trois breaks d'affilée pour commencer. Mais à 3-1, Nadal a serré le jeu pour prendre de nouveau le service adverse (à 3-1 et 5-1) et mener deux manches à une. Même s'il a dû sauver quatre balles de break d'entrée de troisième manche, le Majorquin s'est rapidement repris et a breaké Nishikori à 2-1. Mais trois jeux plus tard, à 4-2, la partie était interrompue pendant 70 minutes en raison d'un gros orage. Nadal n'était qu'à huit points du match, mais il a dû patienter dans le vestiaire avant de conclure. Une conclusion qui n'aura duré que neuf minutes, le temps pour Nadal de l'emporter 6-3. Le voici donc en demi-finale pour la douzième fois de sa carrière. Un stade de la compétition où il n'a jamais perdu à Roland-Garros.


Wawrinka a retardé l'échéance, mais est tombé sur plus fort

Et en face de lui, il retrouvera un autre ogre du tennis, qui signe un retour tonitruant à Roland-Garros après quatre ans d'absence. Roger Federer a en effet rallié les demi-finales en éliminant celui qui avait été le dernier à le battre Porte d'Auteuil, Stan Wawrinka. Face à son grand ami, qui effectue lui aussi un très beau retour après son opération du genou, le n°3 mondial s'est imposé 7-6, 4-6, 7-6, 6-4 en 3h39. Au terme d'une rencontre de très haut niveau, où les deux hommes ont régalé le court Suzanne-Lenglen, Wawrinka a longtemps retardé l'échéance, en sauvant 16 balles de breaks sur 18, mais il a dû s'avouer vaincu face à son compatriote. Aucun des deux joueurs n'a perdu son service dans le premier set, malgré quatre occasions pour Federer, qui s'est finalement imposé 7-4 au tie-break. Dans le deuxième, Wawrinka a breaké à 1-1 et est parvenu à conserver sa mise en jeu jusqu'au bout, même si son adversaire a eu deux fois l'occasion de revenir à 2-2. Le n°28 mondial pensait peut-être avoir pris un réel ascendant sur ce match en breakant à 3-3 dans la troisième manche, mais Federer a immédiatement débreaké à 15-40. « RF » a ensuite manqué deux balles de set à 5-4, avant de finalement conclure au tie-break : 7-5. Dans la quatrième manche, les deux joueurs ont tenu leur service jusqu'à 4-4 (l'interruption due à l'orage a eu lieu à 3-3), mais c'est à ce moment-là que Wawrinka a craqué le premier. Et malgré une belle résistance dans le dernier jeu (magnifique passing pour s'offrir une balle de 5-5 notamment, double-faute de Federer sur balle de match), il a fini par s'incliner sur la troisième balle de match de Federer.


Nadal n'a jamais perdu en demi-finale de Grand Chelem contre Federer

Vendredi, les spectateurs de Roland-Garros auront donc droit à la demi-finale tant attendue (en attendant un Djokovic-Thiem non moins alléchant) entre Federer et Nadal. Il s'agira de leur sixième confrontation à Roland-Garros (5-0 pour Nadal), la quatrième en demi-finale de Grand Chelem (3-0 pour Nadal), leur premier match depuis octobre 2017 (victoire de Federer à Shanghai) et leur 39eme au total (23-15 pour Nadal). Une page d'histoire va donc encore s'écrire. « Le prochain adversaire il est correct, il sait jouer sur terre malheureusement (sourire). Si je suis revenu sur terre c'est peut-être pour jouer Rafa », a commenté Federer sur le court après sa victoire. Les deux jours de repos avant cette demi-finale ne lui feront sans doute pas de mal.

ROLAND-GARROS (France, Grand Chelem, terre battue, 21 330 500€)
Tenant du titre : Rafael Nadal (ESP)

Quarts de finale
Djokovic (SER, n°1) - A.Zverev (ALL, n°5)
Thiem (AUT, n°4) - Khachanov (RUS, n°10)
Federer (SUI, n°3) bat Wawrinka (SUI, n°24) : 7-6 (4), 4-6, 7-6 (5), 6-4
Nadal (ESP, n°2) bat Nishikori (JAP, n°7) : 6-1, 6-1, 6-3

Huitièmes de finale
Djokovic (SER, n°1) bat Struff (ALL) : 6-3, 6-2, 6-2
A.Zverev (ALL, n°5) bat Fognini (ITA, n°9) : 3-6, 6-2, 6-2, 7-6(5)
Thiem (AUT, n°4) bat Monfils (FRA, n°14) : 6-4, 6-4, 6-2
Khachanov (RUS, n°10) bat Del Potro (ARG, n°8) : 7-5, 6-3, 3-6, 6-3

Wawrinka (SUI, n°24) bat Tsitsipas (GRE, n°6) : 7-6 (6), 5-7, 6-4, 3-6, 8-6
Federer (SUI, n°3) bat Mayer (ARG) : 6-2, 6-3, 6-3
Nishikori (JAP, n°7) bat Paire (FRA) : 6-2, 6-7 (8), 6-2, 6-7 (8), 7-5
Nadal (ESP, n°2) bat Londero (ARG) : 6-2, 6-3, 6-3

Vos réactions doivent respecter nos CGU.