Tsitsipas file en quarts sans trembler

Tsitsipas file en quarts sans trembler©Media365
A lire aussi

Quentin Lecointe, publié le lundi 05 octobre 2020 à 15h53

Malgré une petite alerte dans le deuxième set, Stefanos Tsitsipas s'est montré solide pour dominer en trois sets Grigor Dimitrov (6-3, 7-6, 6-2). Le Grec a désormais rendez-vous avec Andrey Rublev en quarts de finale.

En danger lors de son entrée en lice face à Jaume Munar, Stefanos Tsitsipas déroule depuis cette victoire en cinq sets face à l'Espagnol. Opposé pour la première fois de sa carrière à Grigor Dimitrov ce lundi en huitièmes de finale, le Grec a tenu son rang pour signer une victoire presque sans histoire en trois sets (6-3, 7-6, 6-2). Auteur d'un break d'entrée dans la première manche, le numéro 6 mondial a connu une petite alerte au moment d'empocher ce set en sauvant trois balles de débreak sans pour autant faillir. Auteur de 14 fautes directes dans ce seul premier set, le Bulgare s'est montré trop irrégulier pour espérer mieux face à un Tsitsipas qui a pu notamment s'appuyer sur sa première balle de service.

Un deuxième set charnière

Dans le deuxième set, Dimitrov s'est montré plus consistant en poussant son adversaire à disputer un jeu décisif. Dans ce tie-break de plus d'un quart d'heure, c'est finalement Tsitsipas qui a eu le dernier mot en sauvant deux balles de set au passage. Sonné, le Bulgare ne se remettra pas de la perte de cette deuxième manche. Auteur d'un nouveau break d'entrée de troisième set, le Grec a ensuite pu lâcher ses coups, même si Dimitrov a fait preuve d'une belle résistance en sauvant notamment des balles de 4-0. « Je ne savais pas trop à quoi m'attendre face à un joueur au jeu similaire au mien. Je me suis appuyé sur ma première balle et mon coup droit pour dicter le jeu », a commenté Tsitsipas après sa victoire.

Une revanche à prendre face à Rublev

A noter qu'à la fin du premier set, Tsitsipas, gêné à l'œil gauche, a fait appel au médecin. L'œil encore rougi, le Grec s'est montré rassurant à la fin de son match : « J'ai senti une irritation à mon œil. J'avais déjà eu ça lors de mon match précédent. Je ne sais pas trop ce que c'est. » A priori rien de bien méchant pour celui qui se hisse pour la première fois en quarts de finale à Roland-Garros après sa douloureuse défaite de l'an dernier face à Stan Wawrinka en huitièmes de finale. Tsitsipas a désormais rendez-vous mercredi en quarts de finale avec Andrey Rublev qui l'avait battu en finale du tournoi d'Hambourg il y a une grosse semaine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.