Tennis - Roland-Garros (H) : Verdasco s'offre Dimitrov, Djokovic au forceps, Nishikori corrige Simon

Tennis - Roland-Garros (H) : Verdasco s'offre Dimitrov, Djokovic au forceps, Nishikori corrige Simon©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le vendredi 01 juin 2018 à 18h35

La malédiction continue pour Grigor Dimitrov à Roland-Garros. Vendredi, le Bulgare, qui n'a toujours pas franchi ce cap Porte d'Auteuil, s'est fait sortir dès le troisième tour de nouveau, par l'Espagnol Fernando Verdasco. Proche de la sortie contre Donaldson au tour précédent, Dimitrov (n°4) a subi la loi de l'Espagnol de 34 ans en trois sets (7-6, 6-2, 6-4). Comme au tour précédent, Alexander Zverev s'est fait peur face à Damir Dzumhur. L'Allemand s'est imposé en cinq sets (6-2, 3-6, 4-6, 7-6, 7-5). Kei Nishikori n'a lui pas eu de mal à se défaire de Gilles Simon (6-3, 6-1, 6-3). Novak Djokovic a lui dû batailler pour écarter Roberto Bautista-Agut en près de 4h de match (6-4, 6-7, 7-6, 6-2). Autre surprise, Pablo-Carreno Busta s'est fait éliminer par le 72eme joueur mondial Marco Cecchintato (2-6, 7-6, 6-3, 6-1). Dominic Thiem n'a pas tremblé face à Matteo Berrettini (6-3, 6-7, 6-3, 6-2).

Dominic Thiem n'a pas tremblé face à Matteo Berrettini. Malgré la perte du deuxième set au jeu décisif, l'Autrichien s'est imposé en quatre manches (6-3, 6-7, 6-3, 6-2). Vainqueur à Lyon, le n°8 mondial fait toujours office de favori pour barrer la route à Rafael Nadal, lui qui l'a battu à Madrid. Mais pour cela, Thiem devra se défaire de Kei Nishikori au prochain tour.

Un marathon pour Djokovic, Carreno Busta surpris


Il aura fallu presque quatre heures de match à Novak Djokovic pour se débarrasser de Roberto Bautista Agut. Le Serbe s'est imposé en quatre manches (6-4, 6-7, 7-6, 6-2). Bien installé en début de rencontre grâce au gain du premier set, l'ancien numéro un mondial s'est compliqué la tâche après la perte du tie-break dans la deuxième manche. Frustré, « Nole » en a même cassé sa raquette. Mais finalement, le « Djoker » a résisté à l'Espagnol pour s'imposer en quatre temps et rallier les huitièmes de finale où il retrouvera Fernando Verdasco, tombeur de Grigor Dimitrov. Pablo Carreno Busta s'est lui fait surprendre par l'Italien Marco Cecchinato en quatre manches (2-6, 7-6, 6-3, 6-1). Quart de finaliste l'an passé, l'Espagnol va perdre des places au classement ATP après les Internationaux de France. De son côté, Cecchinato retrouvera la vainqueur du match entre Gaël Monfils et David Goffin, interrompu par la pluie en fin de journée ce vendredi.

Nishikori solide


Pas de miracle pour Gilles Simon. Le Français a été balayé par Kei Nishikori en trois sets (6-3, 6-1, 6-3). En confiance depuis sa finale à Lyon, le Niçois n'est pas parvenu à inquiéter un Nishikori en grande forme. Auteur de 39 coups gagnants, le Japonais a été tout simplement meilleur, malgré la résistance du Français qui a sauvé cinq balles de match. Au prochain tour l'ancien quatrième joueur mondial va donc retrouver Dominic Thiem pour une des affiches des huitièmes de finale de Roland-Garros.

Zverev joue (encore) avec le feu


Mais à quoi joue Alexander Zverev ? Déjà mal embarqué dans sa rencontre face à Dusan Lajovic, l'Allemand s'est à nouveau imposé en cinq sets face à Damir Dzumhur (6-2, 3-6, 4-6, 7-6, 7-5). Une nouvelle fois, la tête de série numéro 3 s'est retrouvée malmenée. Le Bosnien a notamment servi à deux reprises pour le match dans le quatrième puis dans le cinquième set. Finalement, Zverev a retourné la situation pour s'imposer en cinq manches et retrouver le vainqueur du match entre Lucas Pouille et Karen Khachanov, qui n'a pas pu se terminer ce vendredi à cause de la météo, en huitième de finale.

La malédiction continue pour Dimitrov, Verdasco en habitué 


En six participations à Roland-Garros, Grigor Dimitrov n'avait encore jamais dépassé le cap du troisième tour. Cette année, le Bulgare rêvait de briser enfin la malédiction. Malheureusement pour lui, le numéro 5 mondial repassera encore une fois. Vendredi, le vainqueur du dernier Masters s'est fait sortir sans gloire par un Fernando Verdasco qui a de nouveau prouvé qu'il avait de beaux restes en dépit de ses 34 ans. Avec beaucoup de maîtrise, l'Espagnol, déjà parvenu au quatrième tour en 2017 (élimination contre Kei Nishikori), a terrassé Dimitrov (7-6, 6-2, 6-4), déjà passé tout près du gouffre au tour précédent (victoire 10-8 au cinquième set face à l'Américain Jared Donaldson, amoindri par une blessure à une cuisse en fin de match). Le Bulgare, sorti en quarts de finale du dernier Open d'Australie, avait pourtant pris un meilleur départ dans le jeu décisif du premier set, avant de voir son avance réduite à néant suite à une amortie complètement ratée de sa part. Battu 7 points à 4, Dimitrov ne s'en relevait pas et se mettait à donner beaucoup de points, ce dont profitait Verdasco pour empocher rapidement le deuxième set. Le Bulgare, déjà battu par le vétéran espagnol à Indian Wells en avril dernier, démarrait mal le troisième set de nouveau, mais il trouvait malgré tout la force pour revenir à hauteur. Malheureusement pour lui, le joueur entraîné par Daniel Vallverdu vacillait sur son service à 5-4 en faveur de son adversaire, qui bouclait le match sur une nouvelle faute directe de celui qui faisait partie des rivaux principaux de Rafael Nadal sur cette édition 2018 en dépit de ses difficultés de toujours sur la terre battue parisienne. A la surprise générale, c'est donc Fernando Verdasco, lui aussi tête de série mais bien moins bien classé (35eme) que sa victime du jour qui disputera les huitièmes de finale, pour la septième fois de sa carrière. En revanche, il n'a jamais atteint les quarts. A lui de faire mentir les statistiques, contre son compatriote Roberto Bautista Agut ou Novak Djokovic.

ROLAND-GARROS (France, Grand Chelem, terre battue, 18 232 000 €)
Tenant du titre : Rafael Nadal (ESP)

3eme tour
Nadal (ESP, n°1) - Gasquet (FRA, n°27)
Marterer (ALL) - Zopp (EST, Q)
Schwartzman (ARG, n°11) - Coric (CRO)
M.Zverev (ALL) - Anderson (AFS, n°6)

Cilic (CRO, n°3) - Johnson (USA)
Fognini (ITA, n°18) - Edmund (GBR, n°16)
Isner (USA, n°9) - Herbert (FRA)
Ramos-Vinolas (ESP, n°31) - Del Potro (ARG, n°5)

Goffin (BEL, n°8) - Monfils (FRA, n°32) interrompu à 6-7 (6), 6-3, 3-2
Cecchinato (ITA) bat Carreno Busta (ESP, n°10) 2-6, 7-6 (5) 6-3, 6-1
Djokovic (SRB, n°20) bat Bautista Agut (ESP, n°13) 6-4, 6-7 (8), 7-6 (4), 6-2
Verdasco (ESP, n°30) bat Dimitrov (BUL, n°4) : 7-6 (4), 6-2, 6-4

Thiem (AUT, n°7) bat Berrettini (ITA) 6-3, 6-7 (5), 6-3, 6-2
Nishikori (JAP, n°19) bat Simon (FRA) 6-3, 6-1, 6-3
Pouille (FRA, n°15) - Khachanov (RUS) interrompu à 3-6, 5-7, 1-1
A.Zverev (ALL, n°2) bat Dzumhur (BIH, n°26) 6-2, 3-6, 4-6, 7-6 (3), 7-5

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU