Schwartzman fait plier Thiem

Schwartzman fait plier Thiem©Media365
A lire aussi

Quentin Lecointe, publié le mardi 06 octobre 2020 à 21h19

Après un énorme combat de plus de cinq heures, Diego Schwartzman est finalement venu à bout de Dominic Thiem en cinq sets (7-6, 5-7, 6-7, 7-6, 6-2). L'Argentin disputera vendredi sa première demi-finale en Grand Chelem.

C'est décidément un jour particulier pour l'Argentine. Après la qualification surprise pour les demi-finales du tableau féminin de la qualifiée Nadia Podoroska, c'est Diego Schwartzman qui a signé un autre exploit de taille en sortant le récent vainqueur de l'US Open et double finaliste en titre Dominic Thiem après un énorme combat en cinq sets de 5h08. C'est peu dire que le petit argentin a fait preuve de résilience pour s'offrir sa première demi-finale en Grand Chelem. Après avoir empoché la première manche en profitant notamment de fautes surprenantes de l'Autrichien sur la fin de set, la mobylette de Buenos Aires a connu deux manches suivantes beaucoup plus frustrantes. A 5-4 pour lui dans le troisième set, il a manqué un coup droit penalty qui lui aurait offert deux balles de set. Conscient qu'il ne fallait pas laisser passer sa chance, Thiem en profitait pour appuyer ses frappes et mettre un maximum d'intensité pour finalement recoller à une manche partout (7-5).

Un mental à toute épreuve

Le troisième set allait s'avérer encore plus cruel pour Schwartzman. Au service pour mener deux manches à une à 5-3 en sa faveur, l'Argentin a totalement manqué son jeu pour laisser revenir son adversaire. Dans la foulée, il manquait une balle de set à 5-4 en commettant une grosse erreur. Toujours aussi combattant, le 14eme joueur mondial s'est battu dans le jeu décisif pour revenir de deux mini-breaks de retard, mais c'est bien Thiem qui empochait cette troisième manche en concluant sur un smash gagnant. Mené deux sets à un avec un break de retard, Schwartzman a continué à s'accrocher là où beaucoup auraient lâché. Malgré trois premières balles de set manquées à 5-4, l'Argentin est parvenu à empocher un tie-break intense en n'hésitant pas à venir au filet, malgré de nombreux passings encaissés jusque-là, pour s'offrir la balle de set qu'il parviendra finalement à convertir.

Encore un succès de prestige

Dans le cinquième, Thiem a semblé accuser le coup après avoir déjà livré un gros combat face à Hugo Gaston dimanche dernier. A contrario, Schwartzman pouvait compter sur sa fraîcheur après n'avoir laissé échapper aucun set lors des tours précédents. Après un mauvais jeu de service, Thiem a donné le break à son adversaire à 4-2. L'Argentin s'offrait le luxe de conclure la partie en enchaînant quatre jeux de rang. Les bras levés au ciel, il pouvait savourer le plus beau succès de sa carrière peu de temps après s'être déjà offert Rafael Nadal au Masters 1000 de Rome.

ROLAND-GARROS (Paris, France, Grand Chelem, terre battue, 42 661 000€)
Tenant du titre : Rafael Nadal (ESP)

Quarts de finale
Djokovic (SER, n°1) - Carreño Busta (ESP, n°17)
Rublev (RUS, n°13) - Tsitsipas (GRE, n°5)
Schwartzman (ARG, n°12) bat Thiem (AUT, n°3) : 7-6 (1), 5-7, 6-7 (6), 7-6 (5), 6-2
Sinner (ITA) - Nadal (ESP, n°2)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.