Roland-Garros : Vers un forfait de Pouille ?

Roland-Garros : Vers un forfait de Pouille ?©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mardi 14 juillet 2020 à 09h06

Déjà forfait pour l'US Open, Lucas Pouille pourrait également manquer Roland-Garros. Le Nordiste souffre toujours du coude droit et va devoir se faire opérer.

Pour Lucas Pouille (26 ans), il faudrait presque espérer que le contexte sanitaire oblige les organisateurs à annuler l'US Open ainsi que Roland-Garros. Déjà forfait pour le premier rendez-vous, le Nordiste a de fortes chances en effet également à ce jour de devoir renoncer aussi à se rendre Porte d'Auteuil.L'Equipe révèle ainsi ce mardi que l'ancien numéro 1 français se plaint toujours de douleurs au coude droit et va devoir se faire opérer prochainement. En délicatesse avec ce coude récalcitrant depuis septembre de l'année dernière, Pouille pensait qu'avec du repos et de la rééducation, il pourrait très vite retrouver son meilleur niveau et défendre de nouveau normalement ses chances, rappelle le quotidien. A l'arrivée, la stratégie du 58eme mondial n'avait rien donné. Toujours diminué, l'ex-protégé d'Emmanuel Planque désormais entraîné par Amélie Mauresmo n'avait eu d'autre choix que de faire l'impasse sur l'Open d'Australie en janvier dernier, traditionnel premier rendez-vous du Grand Chelem de la saison, lui qui avait atteint le dernier carré lors de l'édition précédente.

Six à huit semaines d'absence après l'opération

Finalement de retour sur les courts deux mois plus tard, à Indian Wells, avec une défaite d'entrée face au modeste Américain Noah Rubin, Pouille s'imaginait définitivement débarrassé de ses problèmes de coude, avant d'être rattrapé par ses douleurs, lors de la reprise post-confinement et de sa préparation pour l'UTS, auquel l'intéressé devait participer. Incapable de servir, le vainqueur de la Coupe Davis avec les Bleus en 2017 avait dû une nouvelle fois renoncer et revoir plusieurs spécialistes. Des entrevues multiples qui l'auraient convaincu de passer par la case opération, à en croire nos confrères de L'Equipe. Une intervention prévue prochainement à Paris qui veut malheureusement dire pour le natif de Grande-Synthe qu'il devra rester éloigné de la compétition entre six à huit semaines. Des délais de reprise qui compromettent surtout très sérieusement les chances du Tricolore de pouvoir disputer Roland-Garros, dont le coup d'envoi est prévu pour le 27 septembre. Un nouveau coup dur en perspective pour Pouille, dont l'année 2020 tourne au cauchemar.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.