Roland-Garros : Le court Suzanne-Lenglen couvert lui aussi ?

Roland-Garros : Le court Suzanne-Lenglen couvert lui aussi ?©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le vendredi 26 juillet 2019 à 10h35

Alors que le court central Philippe-Chatrier de Roland-Garros sera équipé d'un toit à partir de l'année prochaine, le Suzanne-Lenglen, deuxième plus grand court du stade, devrait lui aussi être couvert à l'avenir, à en croire L'Equipe, qui assure que la livraison est prévue pour 2023, un an avant les JO de Paris 2024.

Pas de jaloux à Roland-Garros. Au même titre que le court central Philippe-Chatrier, le court Suzanne-Lenglen aura lui aussi son toit.L'Equipe assure ainsi ce vendredi que le plus grand court du stade de la Porte d'Auteuil après le central et avant le Court Simonne-Mathieu, inauguré lors de la dernière édition, sera lui aussi couvert prochainement. Une transformation qui n'aura pas lieu tout de suite toutefois, à en croire nos confrères, puisque l'enceinte pouvant accueillir 10 000 spectateurs et située à l'opposé de ce nouveau court Simonne-Mathieu ne devrait bénéficier d'un toit qu'à partir de 2023, soit trois ans après la livraison du toit rétractable du Philippe-Chatrier, prévue, elle, dès la prochaine édition du tournoi, en 2020, à condition que les travaux, censés s'achever en février prochain, se terminent dans les temps.

Un toit pour le tennis mais aussi la boxe

A noter que si le toit rétractable qui viendra habiller le central l'année prochaine bénéficiera uniquement au tennis, le toit amovible du Suzanne-Lenglen, de son côté, permettra également aux combats de boxe des Jeux Olympiques de Paris 2024 de profiter de cette solution inévitable en cas de pluie. Pendant les Jeux, l'enceinte accueillera en effet les épreuves de boxe. Voilà pourquoi il est impératif que ce toit dit « léger » soit livré pendant le premier trimestre 2023 au plus tard. D'autant que cela permettrait aux tennismen de le tester dès l'édition 2023 du célèbre tournoi du Grand Chelem parisien. A noter que pour le moment, Roland-Garros n'a pas communiqué au sujet de ce toit pour Suzanne-Lenglen révélé vendredi par le quotidien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.