Roland-Garros : La FFT reconduit les invitations au mérite

Roland-Garros : La FFT reconduit les invitations au mérite©Media365

Aurélien CANOT, publié le jeudi 28 novembre 2019 à 12h31

Comme elle l'avait fait pour la première fois lors de la dernière édition du tournoi, la FFT va de nouveau attribuer deux invitations au mérite pour les Français et les Françaises pour le tableau principal du prochain Roland-Garros.

La FFT a aimé, alors elle remettra ça. Après avoir testé pour la première fois de l'histoire le système des invitations au mérite pour nos joueurs français et joueuses françaises lors de la dernière édition (remportée par Rafael Nadal, désormais dodécuple vainqueur du tournoi) sera reconduit l'année prochaine, a annoncé la FFT mercredi sur son compte Twitter officiel. De nouveau, la Fédé française attribuera donc deux wild-cards pour le tableau principal et sept (quatre pour les hommes, trois chez les femmes) pour les qualifications au prix des résultats des concernés sur toute une liste de tournois (8 chez les hommes, 12 chez le femmes) allant de Fort-de-France (Martinique) à Cagnes-sur-Mer en passant par Amiens, Gonesse ou Le Havre pour ce qui est du simple dames et de Nouméa (Nouvelle-Calédonie) à Aix-en-Provence en passant par Quimper, Cherbourg, Pau ou Lille pour le simple messieurs. Cette année, Grégoire Barrère et Quentin Halys avaient été les heureux élus dans le tableau masculin.


Toujours deux wild-cards pour les Australiens et les Américains

Comme l'année dernière, les performances sur les circuits ATP et WTA permettront également aux Bleus de décrocher le(s) précieux sésame(s). Tout dépendra de leur classement dans la hiérarchie (Race internationale) au 11 mai prochain. A noter que deux Américains (un joueur et une joueuse) et deux Australiens se verront eux aussi remettre un pass pour le tableau final au gré de l'accord qui unit la FFT et les deux Fédérations respectives des Etats-Unis et de l'Australie. Un accord qui permet également à nos représentants de bénéficier d'invitations sur l'Open d'Australie et l'US Open.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.