Roland-Garros : L'aboutissement de Federer

Roland-Garros : L'aboutissement de Federer©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le mercredi 09 septembre 2020 à 20h31

A moins de trois semaines d'un Roland-Garros 2020 qui s'annonce particulier, retour sur quelques grands moments des Internationaux de France. Il y a onze ans, Roger Federer décrochait enfin un succès très attendu.



Il y a onze ans, Roger Federer soulevait la Coupe des Mousquetaires. C'est le seul tournoi du Grand Chelem qui manquait au Suisse. Il restait sur trois défaites en finale à Roland-Garros, à chaque fois contre Rafael Nadal : 1-6, 6-1, 6-4, 7-6 en 2006 ; 6-3, 4-6, 6-3, 6-4 en 2007 ; et enfin l'humiliation 6-1, 6-3, 6-0 en 2008. En 2009, l'Espagnol avait cédé en huitièmes contre Robin Söderling, qui fut l'adversaire de Roger Federer en finale. Le Suisse ne fit pas de détails, avec une victoire en trois sets (6-1, 7-6, 6-4) contre le Suédois. Onze ans après ce titre et avec 20 tournois du Grand Chelem en poche, sa motivation est toujours intacte : "Jouer face à de futurs champions, face à des n°1 mondiaux, jouer pour gagner un nouveau titre, c'est formidable. J'aime beaucoup ça."

Becker : "Il va gagner un an"

Néanmoins, Roger Federer profite de cette étrange saison pour se ménager copieusement, comme Boris Becker l'imaginait au mois de juin : "Avec Serena Williams, ils vont pouvoir reposer leurs corps. D'une certaine manière, ils vont gagner un an." A ce moment-là, on imaginait que la saison de tennis serait peut-être annulée, purement et simplement. Depuis, l'Américaine s'est remise au travail (demi-finaliste à l'US Open) mais l'ancien n°1 mondial, lui, a effectivement mis un terme à son année.


Opéré du genou peu après son parcours épique à l'Open d'Australie, achevé blessé en demi-finales contre Novak Djokovic après avoir sauvé des balles de match en seizièmes et en quarts (face à John Millman puis ennys Sandgren), il avait annoncé sa fin de saison en apprenant l'annulation de Wimbledon. Pour la quatrième fois en cinq ans, on ne verra donc malheureusement pas Roger Federer sur la terre battue parisienne, lui qui avait perdu face à Rafael Nadal (encore) en demi-finales la saison dernière.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.